Scouter les tournois U16 est assez compliqué. Cette première catégorie comporte des joueurs très différents, en âge, taille, puissance, QI basket, ... Plus que dans toutes les autre catégories, il y a vraiment des écarts importants, et les seules performances ou non-performances ne suffisent pas à estimer la valeur future d'un joueur.

Untel continuera-t'il à grandir ou non ? Tel autre développera-t'il un réel QI Basket ? Ce dernier comprendra-t'il à un moment donné comment défendre ? Nul ne sait le dire, et aucun des joueurs n'est un "produit fini". Pour les U16 Africa, c'est d'autant plus compliqué que nous ne savons même pas quelles sont leurs conditions d'entrainement passées et futur.

Par exemple un jeune joueur que j'ai aidé l'année passée, en équipe nationale du Gabon, n'avait même pas de club ou évoluer, puisque les championnats étaient arrêtés depuis 2 ans. Difficile de progresser dans ces cas là. Quelques prospects se sont quand même démarqués et je vais prendre le risque de donner mon avis sur leur potentiel.

Note: la plupart des tailles sont des estimations "à vue d'œil  " en fonction des rares mesures que nous connaissons (Ballo qui faisait quelques centimètres de plus que Boris Diaw par exemple)

Oumar Ballo

Pivot, 2m05~, 15 ans

Oumar BalloOumar Ballo, le jeune frère de Drissa Ballo qui évolue en France, est très clairement le plus gros prospect de ce tournoi. A tout juste 15 ans, il possède un physique d'adulte. Plus grand que n'importe quel autre joueur, il a des épaules larges, des bras épais et musclés, de bonnes jambes. Pour sa taille, à son âge, il est aussi agile et relativement athlétique.
La dimension athlétique des jeunes joueurs connait souvent une grande progression entre 15 et 18 ans, il y a donc fort à parier que Ballo sera un vrai phénomène. Quant à sa taille, son jeune âge, son visage un peu poupon laissent à penser que sa croissance n'est pas finie. Il était d'ailleurs listé à 2m04 par les instances de la FIBA mais avait l'air d'être un poil plus grand.

En terme de jeu, Ballo est pour le moment un rebondeur (incroyable rebondeur d'ailleurs, mais il faut pondérer ses statistiques par le fait qu'il n'y avait tout simplement personne de son gabarit lors de ce championnat), et un finisseur. S'il ne possède pas vraiment de footwork pour le moment, il a tout de même un certain touché. Il ne va pas toujours dunker férocement mais sais trouver les angles qui lui permettent de scorer dans la raquette, comme en témoigne son pourcentage de réussite aux tirs : 68%. Il ne possède pourtant aucun move avancé : ni hook, ni floater, etc.
Son shoot des lancers laisse présager qu'il aura un vrai potentiel à terme. Certes, il n'a shooté "qu'à" 52% (ce qui est assez honorable pour un tournoi U16, rare sont les joueurs qui ont mis plus de 60% de leurs lancers), mais la forme est bonne, et on sent vraiment l'application qu'il y met. De même dans les échauffements pre-game. On sent vraiment là un joueur qui veut bien faire, qui veut apprendre, et qui veut progresser.
Le shoot est très lent à partir, comme souvent chez les jeunes, en particulier chez ceux qui s'appliquent, mais il y a vraiment un espoir qu'il développe cet outil à l'avenir.

Défensivement, Ballo ne sait pas encore se servir de son corps. La faute à une attitude un peu "molle" parfois (encore une fois, très fréquent en U16). A se demander si sa condition physique était suffisante pour des matchs à plus de 30 minutes. La faute aussi à une défense de zone qui le protégeait souvent, et à des adversaires qui n'avait pas vraiment envie de se frotter à sa masse musculaire. Il a beaucoup à apprendre aussi à ce niveau.

Quoi qu'il en soit, ses outils physiques et sa faculté à aller au rebond en font un prospect qui sera suivi de très près par les scouts dorénavant. Son nom est maintenant sur les tablettes.

Stats : 14.4 points, 12.8 rebonds, 1.1 passes, 1.1 interceptions, 1.1 contres en seulement 21 minutes.

Fousseyni Traore

Ailier, 1m95~, 15 ans

Fousseyni TraoreFousseyni Traore est le SEUL joueur de cette compétition à déjà posséder la taille nécessaire pour évoluer à son poste à l'âge adulte, ce qui en fait un prospect beaucoup plus facile à évaluer que les autres. Un joueur que j'ai particulièrement apprécié, parce qu'il possède une palette de skills assez évoluée pour son âge.

Son shoot est lent à partir, encore une fois, et les pieds dans le béton, la trajectoire est assez plate, mais ça rentre à d'excellents pourcentages pour un joueur de 15 ans: 48% à 2 points, 36% à 3 points, et 66% des lancers. Voilà déjà un joueur qui peut shooter et qui a la taille. Le reste, dans cette catégorie d'âge, c'est du bonus !

Physiquement, il n'est pas aussi développé que Ballo, mais est déjà très agile et très athlétique, et son corps devrait pouvoir être largement "ciselé" ces prochaines années. Il a de larges épaules et devrait pouvoir ajouter beaucoup de masse musculaire. Offensivement, s'il ne possède pas de moves avancés, il peut driver, shooter, s'imposer dans la raquette, et est très capable de planter des shoots à 3/4m ou même d'aller chercher des floaters.

Défensivement, c'est plus fâcheux, ce qui lui a valu d'être benché au profit de joueurs beaucoup plus raw mais plus énergiques : Diarra / Keita / Sanogo. Mauvais défenseur de 1 contre 1 pour le moment, il a une position trop rigide, avec un manque de flexion, ce qui fait qu'il est souvent dépassé dès qu'il est attaqué en drive.

Il doit continuer à travailler la forme de son shoot, et passer la 2nde en terme d'intensité défensive, mais ça n'en reste pas moins un prospect solide, de par sa taille, sa précocité, et son potentiel physique.

Stats : 8.4 points, 6.5 rebonds, 1 passe, 1 interception, 0.4 contres en seulement 16 minutes.

Siriman Kanoute

Meneur, 1m70~, 15 ans

Siriman KanouteMVP de ce tournoi, ce qui parait évident quand on regarde sa ligne statistique, Siriman Kanoute est évidemment plus "bas" dans ce classement des prospects à cause de sa petite taille, et contrairement à Ballo ou Traore, il est de 2001, et va bientôt avoir 16 ans. Continuera-t'il à grandir ? Si oui, de combien de centimètres ?

Kanoute est une petite pile électrique qui possède un arsenal de moves vraiment incroyable pour un joueur de cet âge. Floaters, passes dans le dos, entre les jambes, shoot à 8m, ... Juste après avoir regardé Berkani avec l'équipe de France U20, la similarité parait évidente. Il sait faire tellement plus de choses que ses adversaires directs, qu'avec son niveau de confiance en soi, il se permet à peu prêt tout sur le parquet. Face à la plus que modeste équipe de l'île Maurice, il s'est permis de prendre 28 tirs à 3 points... et n'en a rentré que 5. Malgré cela, il a quand même réussi à rentrer plus de 31% de ses tirs à 3 points avec 13 tentatives par match, dont facilement la moitié qu'il n'aurait jamais du prendre. La forme est excellente et il peut devenir à terme un excellent shooteur. A deux points, il s'est surtout contenté de drives, et sa vitesse associée à sa palette de moves lui permettent de trouver les angles et de compenser sa petite taille.

A la mène, il est évidemment égoïste dans le jeu, mais il a su, quand le niveau d'adversité montait d'un cran (contre l'Egypte en finale donc), mieux distribuer, et mieux servir les joueurs qui étaient chauds (Alou et Fousseyni Traore en début de match, puis Ballo). Capable de passes lumineuses, il se complique parfois beaucoup trop la tâche en tentant les plays flashys plutôt que d'assurer les points.

Défensivement, il est excellent. Toujours à 100 à l'heure, il y met beaucoup d'énergie et de volonté, chose assez rare dans se tournoi. Sa vélocité, et sa lecture du jeu de ce côté du terrain, lui permettent de faucher un nombre incroyable de ballons. Il a évidemment la latéralité pour défendre sur n'importe quel meneur.

Avec un visage excessivement jeune, on espère que Kanoute continuera à grandir, parce qu'il pourrait devenir un joueur exceptionnel avec 10 ou 15 centimètres supplémentaires. Il possède déjà de bons bras, très musclés, et des épaules prometteuses. Il faudra suivre le petit général malien dans les années à venir !

Stats : 24.8 points, 2.8 rebonds, 4.3 passes, 4.5 interceptions en 27 minutes.

Mohammed Keita (16 ans), Adama Sanogo (15 ans) & N'Tio Modibo Diarra (14 ans)

Ailiers Forts, 2m00~

Je mets ces trois joueurs dans le même panier parce qu'il font tous les trois la même taille à peu près, jouent tous les trois au même poste, et sont tous les trois extrêmement raw.
Peu d'équipes possédaient des joueurs de plus de deux mètres, mais le Mali avait le luxe de pouvoir avoir des joueurs de bonne taille sur les postes 3,4,5 sur les 40 minutes d'un match, ce qui a évidemment posé de gros problèmes à leur adversaires.

Les trois joueurs se battent vraiment, essayent de défendre malgré des fondamentaux non acquis. Si Keita possède quelques moves en plus (dont un floater) et défend mieux, si Sanogo est le meilleur rebondeur et le plus combatif, Diarra est vraiment très jeune et n'aura 15 ans qu'en fin d'année. Il possède qui plus est le meilleur shoot (un très honnête 66% des lancers).

Sanogo et Diarra sont pour moi très clairement des prospects prometteurs, même s'ils ont beaucoup à apprendre. Sanogo pourrait devenir un poste 4 combatif, alors que Diarra pourrait bien devenir à terme un vrai poste 3, avec une très belle taille. Dans une équipe très largement orientée autour de leur meneur star en la personne de Kanoute, on ne les a que peu vu. Leurs rôles étaient surtout de défendre, d'aller au rebond offensif et d'aller mettre les paniers de la deuxième chance.

Sanogo & Diarra sont des joueurs que nous avons hâte de retrouver l'été prochain pour suivre leur évolution: bien que peu mis en valeur, leur potentiel m'a vraiment marqué.

Mohammed Keita : 4.4 points, 6.5 rebonds en 15 minutes.
Adama Sanogo : 10.5 points, 8.0 rebonds en 17 minutes.
N'Tio Modibo Diarra : 6.5 points, 7.9 rebonds en 18 minutes.

Crédits Photos : FIBA