Mis en place il y a quelques mois, la National Interscholastic Basketball League (NIBC) a vu ses premiers matchs se dérouler le week-end passé. Se voulant ultra-compétitive, cette ligue rassemble 8 des programmes les plus forts du circuit lycéen étasunien, permettant une multitude d’affrontements de haute voltige, plus de revenus économiques, mais aussi pour les scouts, l’opportunité de voir pléthore de prospects s’affronter régulièrement.

Les équipes ayant rejoint la NIBC sont situées sur tout le territoire : Montverde (Floride), IMG Academy (Floride), Oak Hill (Virginie), Sunrise Christian (Kansas), La Lumiere (Indiana), Wasatch Academy (Utah)... Si on regarde en terme de prospects, 11 des 27 prospects 5 étoiles référencés par 24 7 Sports pour 2022 jouent dans une de ces équipes, ce qui permet de comprendre le niveau de ces programmes en terme de prospects (plus de 10 joueurs 4 étoiles sont également présents). Analyse des performances les plus intéressantes des premiers affrontements de ce nouveau championnat.

Dariq Whitehead, meilleur joueur du championnat lycéen ?

Nouveau leader d’une équipe de Montverde toujours aussi forte, Dariq Whitehead a impressionné le week-end passé. On adorait son profil de couteau-suisse l’an passé, un joueur qui savait très bien jouer aux côtés de Caleb Houstan, Jalen Duren et Ryan Nembhard. Il bougeait bien sans ballon, défendait le meilleur attaquant adverse et faisait toutes les petites choses pour faire gagner l’équipe. Cette année, Whitehead est le leader offensif de l’équipe et semble avoir énormément travaillé sur son shoot. La mécanique était toujours solide, mais ce qu’on a notamment vu contre IMG Academy démontre de son évolution : pull-up game de loin, shoots en mouvement, Whitehead a travaillé et les résultats se voient. De plus, il est toujours altruiste balle en main, fait les bons choix en transition et possède une belle agilité pour finir proche du panier.

Memorable 31-point game from Dariq Whitehead vs. IMG. Probably the most complete scoring display I've seen from him. Self-creation, pull-up shooting, off-screen shooting. Skill level keeps rising. Looked like a future No. 1 overall talent. pic.twitter.com/UFbSM77zD7

— Jonathan Wasserman (@NBADraftWass) December 5, 2021

Dariq rejoindra Duke l’an prochain, et restera très certainement une seule saison en NCAA. Dans une cuvée 2023 où les tops prospects américains ne sont déjà plus au lycée (Scoot Henderson, Shaedon Sharpe, Ausar & Amen Thompson, Emoni Bates) et avec un Amari Bailey blessé, l’ailier de Montverde est peut être le prospect n°1 à suivre cette année au lycée et un joueur qui a tout pour peser aux étages supérieurs.

Qui est le meilleur prospect d’IMG Academy ?

Cette question m’est venue en tête alors que la plupart des scouts ou suiveurs du championnat lycéen répondraient Keyontae George. Combo-guard très tranchant balle en main, George a fait étalage de sa palette offensive sur ses trois premiers matchs NIBC. Capable de driver fort vers le cercle, de shooter, j’ai par contre été assez déçu de sa vision balle en main. Il doit encore développer cet axe de son jeu, sous peine d’être victime d’une certaine forme de vision tunnel. George rejoindra Baylor et Scott Drew l’an prochain, un fit que j’apprécie et un système qui saura le faire évoluer dans son guard play.

Keyontae George (IMG) est simplement un excellent attaquant, un combo-guard capable de scorer aux 3 niveaux. L'explosivité verticale est notable, la vivacité sur le 1er pas également. Et puis il rejoindra Baylor l'an prochain, ce qui en fera un joueur forcément mis en valeur. pic.twitter.com/Wtxchyjz7a

— Guillou Alan (@Alan_Guillou96) December 6, 2021

Par ce questionnement, je voulais ainsi mettre en avant d’autres prospects du programme floridien. Jaden Bradley (futur joueur d’Alabama) continue de progresser dans ses lectures et m’impressionne balle en main. Le scoring n’est pas encore à un incroyable niveau, mais sa 1ère mi-temps contre Montverde a mis en avant un pull-up game en développement. Jett Howard (qui s’est engagé à Michigan) est, je trouve, un prospect très sous-coté dans la classe 2023 : il shoote très bien, peut protéger le cercle sur 2ème rideau ou encore poser la balle au sol et accéder au cercle. Quand à Jarace Walker (futur joueur de Houston), les flashs aux shoots sont forts pour sa taille, et il sera à suivre de très près en NCAA.

JJ Starling, prospect le plus sous-coté du pays ?

Titre se voulant quelque peu accrocheur ici, mais je ne comprend pas comment JJ Starling n’est pas plus mis en avant dans les classements lycéens pour 2022. 32ème chez 24 7 Sports, 27ème chez ESPN, Starling est selon moi un vrai prospect 5 étoiles, un joueur que je prévois au 1er tour en 2023 et qui connaît une progression linéaire de mois en mois. Combo-guard et leader de La Lumiere, le new-yorkais m’avait déjà impressionné sur le circuit EYBL cet été avec City Rocks.

JJ Starling (No. 27 in 2022 ESPN 100) draining everything with 12 first quarter points for @LaLuBasketball ♨️@BKISHoops l #GoIrish pic.twitter.com/rnKrXaGxP7

— SportsCenter NEXT (@SCNext) December 4, 2021

J’ai vraiment apprécié sa polyvalence offensive ce week-end, sa capacité à tirer de loin et son leadership. Il restera dans l’Indiana en NCAA et rejoindra Notre Dame, avec le titre de meilleure recrue de l’histoire du programme. Très hâte de le voir sous les ordres de Mike Brey, avec la possibilité de former un backcourt alléchant aux côtés de Blake Wesley.

D’autres observations à mettre en avant ?

Sunrise Christian a été très impressionnant ce week-end, avec des matchs très bien menés et des succès logiques. Le programme du Kansas a perdu Kennedy Chandler (Tennessee) et Kendall Brown (Baylor), mais l’effectif reste très complet : Gradey Dick, Mark Mitchell et les autres sont de très bons joueurs lycéens et seront sans doute très solides en NCAA.

22 points for Kansas' commit Gradey Dick in Sunrise Christian's W over IMG. Shot-making skill + feel/IQ with 6-7 size for SG. Getting better as role increases. pic.twitter.com/x8eDAs7jNn

— Jonathan Wasserman (@NBADraftWass) December 3, 2021

Oak Hill a perdu tous ses matchs ce week-end, mais le duo Caleb Foster – Judah Mintz reste très intéressants à suivre. La déception du programme de Virginie réside en Chris Livingston, en grosse difficulté face à Montverde et blessé ensuite. Le futur joueur de Kentucky avait pour rôle de remplacer M.J. Rice (qui a rejoint Prolific Prep), et les premiers pas ont été délicats.

Enfin, certains joueurs ont attiré mon œil : Jalen Hood-Schifino (Montverde), Keba Keita (Wasatch Academy), Kwame Evans (Montverde) ou encore Jeremy Fears (La Lumiere) ont tous été très intéressants au visionnage.

Keba Keita once again rocking rims on both ends for @WATigersBB in Day 2 of NIBC action at the @BKISHoops on ESPN+ @Keba_Keita_13 pic.twitter.com/mpMC5QUcSt

— NIBC (@NIBCOfficial) December 4, 2021