Jalen Wilson
crédit photo : CBS Sports

Jalen Wilson

20.8 ans - PF - United States United States
203 cm   97 kg
Kansas Jayhawks

Kansas Jayhawks

Données fournies par Sports-Reference.com.

Tout savoir sur Jalen Wilson

par Hugues Dehalle Il y a 2 mois

Points forts

  • Polyvalence
  • Premier pas

Décent, mais à travailler

  • Tir extérieur
  • Handle

Points faibles

  • Rotation Hanches
  • Doit simplifier son basket

Jalen Wilson, ex-joueur des Jayhawks de Kansas, est un Ailier de 2m03 pour 97Kg. Après s’être brisé la cheville au bout de 27secondes lors de sa saison de freshman, il a pu se montrer cette saison et se donner une chance à la draft.

A sa sortie de lycée, la recrue 4 étoiles est convoitée par plusieurs programmes tels que Michigan, UNC ou encore Baylor mais commit finalement à Kansas. On parle d’un joueur qui brille surtout par ses qualités de shooteur et de passeur.

Malgré une blessure majeure, Wilson est explosif sur son premier pas. Il sait se rendre disponible dans les airs, dans la moyenne concernant la course dans l’axe panier-panier pour sa taille. On note un défaut dans la latéralité dû à une rotation des hanches trop lente, notamment dans l’enchaînement close-out shooteur puis contestation d’un drive.

Offensivement, le joueur réputé pour son tir, a déçu sur ce secteur avec 33% de réussite de loin pour 4.5 tentatives (pas loin de la moitié de ses tirs). La quasi-totalité des tirs sont pris en C&S, soit dans une situation de P&Pop, soit en fin de chaîne. On note très peu de systèmes mis en place pour le démarquer au périmètre. La mécanique est correcte et rapide, la distance correspond à celle de la NBA.

Près du panier, Wilson conclut à 55%. Pour le moment la finition est exclusivement main droite, on apprécie sa capacité à terminer avec le contact et à faire tomber des fautes sur ses adversaires. Malheureusement le joueur n’est pas efficace sur la ligne des lancers, 63% de réussite seulement. A mi-distance, quelques pull-ups contestés qu’il ne devrait pas avoir le droit de prendre au niveau supérieur.

Balle en main, le Jayhawk peut partir en dribble sur les deux à droite et à gauche en prenant le meilleur sur son défenseur grâce à son premier pas explosif. Pour le moment, le handle ne lui permet pas de créer un décalage pour s’offrir un tir ouvert et la course est linéaire (pas de changement de main, pas de variation de vitesse).

Jalen est un très bon passeur pour son poste, capable de trouver le joueur ouvert depuis sa position de triple-menace. Les passes sont faites à une main sur la main droite. On retrouve les trois types de passes (directes, au sol, lobées). Wilson lit bien le jeu, mais force trop de choses compliquées surtout dans ses drives ce qui explique le fort taux de perte de balle.

Le joueur capte beaucoup de rebonds, grâce à sa verticalité et à son placement. Il peut tenir la balle en transition après un rebond. Loin du ballon, il se projette vite en avant en transition et crée des situations de surnombre. Wilson se replace et a les mains prêtes à recevoir la balle. Il est volontaire pour poser des écrans relativement efficaces que ce soit sur le porteur ou loin du ballon et se rend disponible en roll ou en pop.

Défensivement, si le joueur est consciencieux sur le porteur ou loin du ballon, son déficit sur la rotation des hanches, l’empêche d’être un défenseur efficace. Il ne pourra pas tenir les arrières capables de changer de direction rapidement. Pour compenser, Wilson oriente fortement sur un côté pour amener le porteur jusqu’au cercle et contester le tir.

En NBA : Ailier facilitateur sur un banc. 

Projection : Première moitié de second tour

par Emmanuel Le Nevé Il y a 3 mois

Points forts

  • Défense/polyvalence
  • Rebonds

Décent, mais à travailler

  • Concentration défensive
  • Attaque du cercle
  • Tir

Points faibles

  • Rapidité d'exécution
  • Playmaking

Déparqué dans le roster de Kansas à la rentrée 2019, Jalen Wilson se casse la cheville gauche lors de son second match. Il était sur la parquer depuis 27 secondes. Out pour le reste de la saison, il fait une croix sur son année freshman et se met redshirt (aucune perte d'éligibilité, ne joue pas mais peut s'entraîner avec le groupe).

Après une année quasimenet blanche, Jalen Wilson revient et se fait tout de suite une place dans le roster. Le Texans, 2.03 et 97 kg, participe a 29 matchs dont 26 en tant que titulaire. Il devient une force défensive de Bill Self. A l'image d'Ochai Ogbaji, il se montre en tant que joueur capable de défendre sur plusieurs positions et scorer à trois points (44% de ses tirs en 2020/2021).

Un profil de 3-and-D visible sur l'ensemble de la saison. La défense est vraimenet la force principale de son jeu présentement. Sa capacité à s'occuper de joueurs différents est ce qui lui a permis de se faire une place dans le starting line-up de Kansas et gagner des minutes. S'occuper, mais pas forcément contenir correctement. Notamment les plus petits. A plusieurs reprises durant la saison, il n'a pas su prendre le dessus. Un point faible qui est moins présents face à de plus gros gabarits (ailier, ailiers forts) face auxquels il est plus à l'aise.

Son tir est autre force de son jeu. Malgré des pourcentages moyens (55% près du cercle, 33% à trois points, 63% aux LFs), naviguer dans un environnement NBA le fera évoluer sans soucis. 

Projection : début de second tour.