Envergure Envergure

RJ Barrett

RJ Barrett

18.9 ans - SG/SF - Canada Canada
201 cm   208 cm   91 kg
Duke Blue Devils

#3 dans notre BIG BOARD 2019

 

Duke Blue Devils

Données fournies par Sports-Reference.com.

Tout savoir sur RJ Barrett

par Antoine Berranger Il y a 2 jours

On a beaucoup critiqué Barrett cette année. Peut-être a-t'il été éclipsé par Zion. Peut-être en attendait-on plus venant de quelqu'un qui avait littéralement roulé sur l'équipe des USA U19 en 2018. Mais soyons clairs : cette draft présente le meilleur top 3 que nous ayons connu depuis bien longtemps. Que ce soit Ja ou RJ, ils aurait été tous les deux des 1st picks légitimes dans n'importe quelle autre draft un poil plus "normale".

On a beaucoup critiqué Barrett, mais il a sorti des stats halluuuuucinantes pour un freshman : 22.6 points, 7.6 rebonds, 4.3 passes par match. Alors oui, le shoot reste questionnable (31% à 3 points) et le manque d'évolution par rapport à ses saisons FIBA pose question. La forme reste ok, mais le pourcentage des lancers-francs n'est pas un très très bon signe : 66%. Donc il doit se corriger, mais ce n'est pas Ben Simmons non plus.

Quand on parle de Barrett, on parle d'un joueur de 2m01 capable de joueur meneur. Il est rapide, puissant, ne possède pas un palette de moves très large mais n'en a pas vraiment besoin pour driver jusqu'au cercle. Il a une bonne vision du jeu et peut clairement distribuer (en particulier en drive'n kick) : il a d'ailleurs joué meneur une bonne partie de la saison. Il pourrait jouer meneur en NBA, et la largeur du jeu devrait grandement lui bénéficier. S'il a perdu des ballons et pas eu le ratio AST/TO le plus fou, c'est aussi que l'équipe de Duke manquait cruellement de shooteurs : Reddish devait occuper ce rôle mais n'a pas vraiment été en réussite. Là encore, cela devrait mieux aller en NBA. Bon passeur, bon driver, il est évidemment excellent en transition.

Défensivement, on l'a vu moins bon qu'en compétition FIBA. Doté de tous les outils nécessaires, il n'a pas semblé toujours faire les efforts nécessaires pour que son équipe deviennent une muraille. Pourtant avec Tre Jones à ses côtés, et Zion pour verrouiller la raquette, ça aurait été fun de le voir performer plus régulièrement de ce côté du terrain. Peut-être se reposait-il sur ses co-équipiers, mais peut-être aussi avait-il du mal à se remettre dans le bain après des séquences offensives frustrantes : le jeu de son équipe était très statique, la raquette souvent encombrée (De Laurier, Bolden ou Williamson étant plus à l'aise proches du panier), et les shoots rentraient peu.

Ceux qui ont vu Barrett en FIBA savent ce qu'il est : un alpha dog, un aboyeur, un meneur qui peut rendre tout le monde meilleur. Peut-être a-t'il aussi eu du mal à trouver sa place dans un roster aussi fou. Il est parfois difficile pour un lycéen aussi hypé de devoir partager la gloire avec tant d'autres prospects de grande qualité. S'il a la chance d'arriver aux Knicks, il pourrait retrouver se rôle qui lui convient si bien, et le Madison Square Garden pourrait retrouver, enfin, un joueur de caractère.

Points forts : Physique ++. Grand meneur. Drive. Jeu en transition. Mentalité.

Points faibles : A besoin du ballon. Shooting. Concentration défensive.

par Emmanuel Le Nevé Il y a 18 jours

On l'attendait au niveau supérieur, R.J. Barrett. Statistiquement, il a répondu présent mais il existe encore pas mal de points d'interrogation sur son jeu en NBA. Physiquement, le Canadien est un joueur qui sera prêt Day one pour se confronter au jeu et aux défenses de la grande ligue. Mais sera-t-il efficace ? Pas certain (enfin pas tout de suite). Il faudra un temps d'adaptation avant de voir le vrai R.J Barrett. Notamment en attaque.

Doté d'un tir loin d'être fiable qu'il soit à mi-distance (36% de réussite) ou à trois points (33%), on n'a pas observé de vrai progression sur l'ensemble de la saison. Et le 66% sur la ligne des lancers-franc ne présage rien de bon pour le futur à ce niveau-là. Balle en main et dans la création du tir, on n'a pas retrouvé le R.J. Barrett qui évoluait avec le Canada. Mais quand il s'agit d'attaquer le panier, la bête est toujours là. Il absorbe bien le contact même s'il a tendance à se tordre au contact de son adversaire et l'oblige donc à se remettre dans bien pour marquer (ce qui me dérange un peu).

Offensivement il a également montré qu'il pouvait (vraiment en cas de besoin) mener une équipe. Une vision du jeu pas trop mal sur l'ensemble de l'année où on l'a observé une capacité à toruver des bonnes passes.

De l'autre côté du terrain, difficile de croire en son potentiel. Manque de latéralité pour défendre sur des joueurs rapides et pas (encore) le physique nécessaire pour s'occuper des "gros". Le Canadien a par moment du mal a garder une défense honnête sur ses vis-à-vis. Sur les close-out, il est souvent dépassé et perd le contact avec son joueur qu'il laisse aller au panier pensant que ses coéquipiers rattraperont son erreur. Il faudra donc travailler pour ne pas devenir une faiblesse pour l'équipe.

Draft 2019 - Big Board 4.0

Draft 2019 - Big Board 4.0

Alexandre Berthaud Il y a 25 jours

NBA Draft Scouting Reports

Les membres de la rédaction classent les candidats à la draft 2019 Lire la suite

Draft 2019 - Big Board 3.0

Draft 2019 - Big Board 3.0

Alexandre Berthaud Il y a 2 mois

Draft 2019 Scouting Reports

Troisième version de notre Big Board, consensus de nos classements personnels des prospects "draftables" en juin 2019 Lire la suite

2019 Big Board 2.0

2019 Big Board 2.0

Alexandre Berthaud Il y a 3 mois

Draft 2019 Scouting Reports

Notre classement des meilleurs prospects pour la draft 2019 Lire la suite

Draft 2019 Rankings 1.0

Draft 2019 Rankings 1.0

Alexandre Berthaud Il y a 4 mois

NCAA Draft 2019

On a chacun nos rankings concernant la draft 2019, voici le consensus pour une première version forcément approximative. Lire la suite

S02E21 - Analyse de la lottery ft. Rémi Reverchon

S02E21 - Analyse de la lottery ft. Rémi Reverchon

Il y a 4 jours

NBA Draft 2019

Pour analyser les besoins du top 8 de la draft, appel à un expert : Remi Reverchon de NBA Extra (Bein Sports) Ecouter

S02E16 - March Madness & Draft : qui a fait grimper sa cote ?

S02E16 - March Madness & Draft : qui a fait grimper sa cote ?

Il y a 22 jours

NBA Draft 2019

March Madness vue de la draft : les gagnants et les perdants : Moretti / Jerome / Herro / Washington / Hachimura / Clarke / Barrett / Edwards... Ecouter

S02E11 - RJ, Cam, Duke, Jaylen Hoard... et Zoé Wadoux !

S02E11 - RJ, Cam, Duke, Jaylen Hoard... et Zoé Wadoux !

Il y a 22 jours

NBA Draft U18F

Duke-UNC & les prospects NBA (Reddish, RJ, Little, White, Jones) / Zoé Wadoux, de retour du BWB / Jaylen Hoard & Sekou Doumbouya Ecouter

S02E01 - Barrett, Reddish & co : présentation des tops prospects 2019 (P1)

S02E01 - Barrett, Reddish & co : présentation des tops prospects 2019 (P1)

Il y a 6 mois

NCAA Draft 2019

Dans ce premier épisode on fait connaissance avec 6 freshmen au potentiel de star, dont les 3 monstres de Duke : Barrett, Reddish et Williamson Ecouter

Partagez cette page :

Scouting reports

Charles Matthews scouting reports

Charles Matthews

United States   22.5 ans - SG
198 cm   206 cm   92 kg

Michigan Wolverines
Andrew Nembhard scouting reports

Andrew Nembhard

Canada   19.3 ans - PG
193 cm   193 cm   86 kg

Florida Gators
Jaylen Nowell scouting reports

Jaylen Nowell

United States   19.9 ans - SG
193 cm   200 cm   90 kg

Washington Huskies
RJ Barrett scouting reports

RJ Barrett

Canada   18.9 ans - SG/SF
201 cm   208 cm   91 kg

Duke Blue Devils
Darius Bazley scouting reports

Darius Bazley

United States   18.9 ans - PF/C
208 cm   214 cm   89 kg