Juhann Begarin
crédit photo : FIBA

Juhann Begarin

19.1 ans - SG - France France
196 cm   210 cm   84 kg
Boston Celtics

#52 dans notre BIG BOARD 2021

 

Boston Celtics

Pas de statistiques disponibles pour Juhann Begarin.

par Pierre Bayle Il y a 2 mois

Points forts

  • Athlétisme
  • Envergure
  • Polyvalence défensive

Décent, mais à travailler

  • Shoot à 3 points
  • Finition après contact
  • Passing game

Points faibles

  • Turnovers
  • Concentration défensive off-ball
  • Réussite sur la ligne des LF

Juhann Begarin est un pur produit de la formation française, après avoir grandi en Guadeloupe il rejoint l’INSEP pour deux années, puis en sort un an à l’avance pour lancer sa carrière professionnelle et rejoindre Paris Basket en Pro B. Il explique avoir été courtisé par d’autres structures, mais qu’il avait préféré choisir une équipe pouvant lui offrir du temps de jeu afin de se développer. Il a été très tôt sur les radars de scouts NBA grâce à ses mensurations intéressantes pour un arrière : il est mesuré à 1m95 avec une envergure avoisinant les 7 pieds (entre 2m10 et 2m13). Le Guadeloupéen a aussi réussi à prendre du muscle, faisant de lui un athlète supérieur, prêt aux joutes dans l’antichambre de l’élite française. Il faisait partie du noyau dur de son équipe sans en être le leader, au PB il était entouré de deux autres joueurs en développement, encadrés par des vétérans de LNB. Son âge ne l’a toutefois pas empêché d’être le fer de lance de son équipe, il finit la saison avec l’USG% le plus haut du PB et la deuxième moyenne de points (11,9 pts/match). Il aura été un des principaux responsables de la montée du club parisien en première division à l’issue de la saison 2020/21.

Aussi aperçu en équipe de France U16 et U18 en 2018 et 2019, il n’aura pas connu le succès au niveau Européen, se faisant sortir par la Croatie de Prkacin et Tisma en U16 puis en passant à côté de son tournoi en U18.

 

Pour ce qui est de son profil, Juhan semble assez versatile en Pro B et dans les équipes de France, souvent vu sur le poste 2 mais capable de donner quelques minutes à la mène et au poste d’ailier. D’après son coach, cette année son principal axe de travail était le shoot à trois points et la lecture sur Pick and Roll, afin d’en faire un deuxième arrière moderne. Un travail qui a porté ses fruits puisque Begarin est passé de 22% derrière l’arc en début de saison à 36%. On observe aussi une augmentation significative de son nombre de passes décisives, de 1.3 en moyenne sur sa carrière à 2.9 par match.

 

Une corde de plus qu’il devra ajouter à son arc offensif s’il veut pouvoir s’imposer dans la grande ligue. S’il vient à être drafté en 2021, ses principales qualités seront son physique déjà bien développé et son envergure plus grande que la moyenne des arrières/ailiers, qui devraient lui permettre d’être un défenseur plus que correct en début de carrière. On a déjà pu le voir être agressif sur les lignes de passes et ainsi se procurer des contre attaques qu’il conclut facilement au cercle. Il est aussi capable de défendre les meneurs/porteurs de balle de Pro B, notamment en empêchant le drive dans la raquette et en gênant les attaques du cercle. En plus de qualités en défense on peut s’attendre à le voir prendre plus de shoots de loin qu’à l’intérieur, le jeune parisien ayant déjà eu ce rôle de menace de loin avec l’EDF U16, en NM1 et durant sa deuxième année en Pro B.

 

Pour ce qui est des points négatifs de son jeu, la propension de Begarin à perdre le ballon est un gros point noir depuis ses débuts à l’INSEP : c’est la première année où son ratio AST/TOV est supérieur à 1. Malgré qu’il ait une bonne vision du jeu (ses flashs de passes décisives en contre attaque ou pour trouver ses coéquipiers sur drive & kick), il lui arrive régulièrement de tenter des passes mal dosées ou trop dures. Il peut aussi lui arriver d’être au contraire trop énergique, ce qui se traduit par des contres illégaux ou ces turnovers. Sa défense sur l’homme a été soulignée mais on ne peut pas omettre qu’il lui arrive d’avoir de gros errements off-ball : on voit plusieurs fois l’arrière flotté en défense et son vis-à-vis sanctionné à longue distance, passé dans son dos pour shooter ou le box-out trop facilement. Il reste une dernière faiblesse qui pourrait ralentir Juhan, ses statistiques aux lancers-francs qui peuvent interloquer si l’on le projette en tant que shooteur à trois. Sur ses 111 lancers francs tentés (seulement 2.85/match) il n’en a converti que 68 (61.3%).

 

Juhann devra progresser sur sa finition au cercle, avec un tel physique il doit être meilleur dans le shoot après contact dans la raquette. Il doit aussi profiter de ce physique pour jouer plus de possessions au poste bas contre des arrières plus frêles. 

 

Sur les radars de la NBA depuis longtemps (MVP du BWB 2019 et au BWB camp 2020) et  annoncé comme un joueur du premier tour, Begarin a vu sa côte chuter au fil des années. Avec son expérience du niveau professionnel depuis 4 ans (deux ans en NM1 et deux en Pro B) et son physique élite, en plus de son shoot amélioré, il pourrait espérer atterrir au milieu du 2nd tour et jouer la Summer League (avant d’être stashé une année en Jeep Élite ?).


 

par Antoine Berranger Il y a 2 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

par Antoine Berranger Il y a 2 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

par Antoine Berranger Il y a 2 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

par Antoine Berranger Il y a 2 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

Paris European Games 2021 : que retenir des performances des prospects français ?

Alan Guillou Il y a 8 jours

Europe

Analyse des performances des jeunes français lors de la première édition des Paris European Games 2021. Lire la suite

U16 : Begarin, Diabaté, Batcho

Antoine Berranger Il y a 3 ans

FIBA U16 Scouting Reports

Begarin, Diabaté, Batcho mais aussi Magassa. De très gros prospects, une nouvelle fois, dans notre équipe U16 ce qui laisse présager du meilleur. Lire la suite

Draft 2021 : qui sont les internationaux candidats ? Notre classement.

Il y a 2 mois

NBA Draft 2021

On classe les rares internationaux encore candidats à la draft 2021 de la NBA Ecouter

La foire aux questions de la Draft 2021 : tout ce qu'il faut savoir (1/2)

Il y a 4 mois

NBA Draft 2021

On répond aux questions des auditeurs & followers, dans la bonne humeur Ecouter

Preview Draft 2021 - Les favoris au 1st pick + quatre Français draftables

Il y a 9 mois

NBA Draft 2021

Présentation des enjeux de la draft 2021 pour le top pick et les candidats français Ecouter

Envergure S02E35 - Jeunes prospects FR : cru 2019

Il y a 1 an

FIBA Scouting Reports

Analyse des meilleurs prospects français des générations 1999 à 2004 : ceux qui ont joué, et bien joué, cet été en FIBA Jeunes Ecouter

S02E17 - Doumbouya, Maledon, Hayes : tout sur les meilleurs prospects français

Il y a 2 ans

NBA Draft 2019

Sekou Doum's / Mokoka / Baptiste / Dimanche / Ndoye / Maledon / Hayes / Cazalon / Gauzin / Carene / Diabate / Begarin Ecouter

Date Equipe Picks
July, 26 Denver Nuggets Denver Nuggets
September, 22 Atlanta Hawks Atlanta Hawks
September, 22 Chicago Bulls Chicago Bulls
Tous les Workouts 2021