Scottie Barnes
crédit photo : FIBA

Scottie Barnes

20.0 ans - PF - United States United States
206 cm   218 cm   102 kg
Florida State Seminoles

#5 dans notre BIG BOARD 2021

 

Florida State Seminoles

Données fournies par Sports-Reference.com.

Tout savoir sur Scottie Barnes

par Benoît Lelièvre Il y a 2 mois

Scottie Barnes est un ailier de 2m06 et 103 KG avec une envergure de 2m18 qui peut occuper et défendre plusieurs postes à la fois dans une NBA moderne. Superbe athlète, il est déjà prêt physiquement à compétitionner chez les pros. L'an dernier à Florida State, il a été a pierre angulaire de la défensive de Leonard Hamilton qui s'est frayée un chemin jusqu'au Sweet 16. Il a récolté 10,3 ppm, 4 rpm, 4,1 pdpm et 1,5 vdbpm. Il a shooté à 50,3% d'efficacité au total avec 27,5% à trois points et 62,1% aux lancers francs.

La carte de visite de Barnes, c'est bien sûr sa défense. Non seulement il est long, fort et emmerdant, mais on peut le switcher sur n'importe qui et il aura la capacité de suivre. On l'a mis sur Kihei Clarke de Virginia et il ne s'est pas fait prendre de vitesse. Ses capacités physiques de défendre sont une chose, mais son QI basket, leadership et sa capacité à prendre la défense en charge côté communication font de lui un joueur spécial de ce côté du terrain. Offensivement, il a développé des habiletés de passeur en transition absolument incroyables. Ses outlets sont parmis les plus belles outlet passes que j'ai eu le plaisir de voir en NCAA cette année. Il a définitivement le gêne du passeur et voit des choses sur le terrain que peu d'autres joueurs voient. 

En revanche, le problème majeur chez le bonhomme c'est que son tir est tout simplement brisé. Sa mécanique est lourde et remplie de mouvements parasites sous pression. Il pousse le ballon beaucoup plus qu'il ne le fouette. Ça fait très mal à regarder en tant que puriste. Ce problème le rend très prévisible et peu efficace en attaque. Les équipes adverses sont très heureuses de le défendre en drop pour l'empêcher de se rendre au panier. Barnes sera toujours limité côté attaque alors l'équipe qui décidera de miser sur lui devra faire d'originalité en rapport à son rôle, parce que pour l'instant j'ai aucune idée de comment l'insérer dans une rotation NBA.

Psychologiquement parlant, on parle ici d'un jeune homme qui a grandi dans les confins du basket. Il s'exprime à travers le jeu. Dans les multiples entrevues disponibles sur le web, il est raide et monosyllabique alors que lorsqu'il joue on le voit sourire, communiquer, diriger ses joueurs. On voit que c'est là qu'il se sent à l'aise. Quiconque draftera Scottie Barnes, il y aura des intangibles positifs et négatifs à gérer. 

Bien que la plupart des mocks voient Scottie Barnes partir dans la lotterie, mon petit doigt me dit qu'un joueur aussi difficile à caser à l'attaque pourrait tomber dans les échelons de 15 à 19. Il passera une bonne partie de sa carrière à jouer poste 4, mais ne vous surprennez pas s'il aboutit à Toronto de le voir jouer en poste 5 small ball Il est assez long et fort physiquement pour ça. Les comparaisons à Draymond Green sont faciles et fallacieuse. Il a autant de chances de devenir Draymond que Michael Kidd-Gilchrist. Un beau casse-tête.

par Antoine Berranger Il y a 2 ans

Phénomène physique a qu'il manque encore un peu de bulk. Très grand. Très très long. Assez athlétique sans être exceptionnel. Il a des hanches très hautes, mais tout comme les frères Dramé, il arrive étonnament bien à flex les genous pour défendre en low stance. Très energique.

Il utilise bien sa verticalité assez faible avec un bon hang time et une bonne absorbtion des contacts, les fondamentaux sont bien présents à ce niveau. Il peut driver un tout petit peu en ligne droite des deux mains, ce qui laisse espérer un potentiel de slasher associé à ses bras tentaculaires. Son shoot est broken, avec un très mauvais équilibre corporel même des lancers francs. Etait-il gêné par une blessure ? Excellent passeur pour un poste 4. Très altruiste. A envie de faire vivre le ballon. D'excellentes entry pass et du jeu hi-low. Zone killer.

Bon défenseur on & off the ball. Pouvait défendre 1 à 5 sur cet event à quelques exception près. Quick jumper. Bonne détente sans élan. Bon second jump. Assez bon timing quand il monte au contre. Pourraitt utiliser encore mieux ses atouts physiques selon moi en étant encore plus pressants sur les shooteurs.

Lottery pick 2021. Doit progresser sur le handle et surtout le shoot, ne serait-ce qu'à 5mètres pour espérer être top 5 pick.

Deux ans après, que tirer des performances des prospects américains lors du FIBA U19 en Grèce ?

Alan Guillou Il y a 9 jours

FIBA 2021

Cade Cunningham, Jalen Green, Scottie Barnes ou encore Jalen Suggs, Ziaire Williams, ils étaient tous avec Team USA en 2019. Analyse de leurs tournois Lire la suite

Envergure Big Board 2e édition - Derrière Cade : un trio puis des questions

Envergure Il y a 1 mois

NBA Draft 2021

Notre nouveau Big Board consensus, classement des meilleurs candidats à la draft NBA 2021 Lire la suite

Draft 2021 : Envergure Big Board 1.0

Alexandre Berthaud Il y a 4 mois

NBA Draft 2021

Notre premier classement de joueurs en vue de la draft 2021 Lire la suite

Draft 2021 : quels prospects vont être des porteurs de ballon en NBA ?

Il y a 1 jour

NBA Draft 2021

Très peu de joueurs se partagent la gonfle pour créer de l'attaque en NBA... qui peut le faire parmi les prospects de la prochaine draft ? Ecouter