Alexandre Sarr
crédit photo : FIBA

Alexandre Sarr

19.1 ans - PF/C - France France
216 cm   224 cm   95 kg
Perth Wildcats

#2 dans notre BIG BOARD 2024

 

Perth Wildcats

Pas de statistiques disponibles pour Alexandre Sarr.

Tout savoir sur Alexandre Sarr

par Emmanuel Le Nevé Il y a 8 mois

Points forts

  • Protection cercle
  • Upside défensif

Décent, mais à travailler

  • Diversité offensive
  • Tir

Points faibles

  • Handle
  • Attaque du panier

Versus la Team Ignite (2023)

L’ancien du Real Madrid a notamment impressionné par ses performances défensives. Auteur de douze contres en deux matches, l’international tricolore s’est joué en un véritable protecteur de cercle. Il a montré une capacité à contrer, certes, mais surtout une diversité dans ses performances. On l’a observé contrer des mains et sur différentes séquences de jeu : sur weak-side, sur pick-and-roll, en replis défensif, sur du un contre un. Mais en plus de son habilité à protéger le cercle, Alexandre Sarr a aussi montré qu’il pouvait défendre le périmètre, aussi bien sur les grands que sur les arrières. On a vu un joueur de 2.13 m cadrer l’attaquant par ses appuis, reprendre rapidement sa position, être solide face à des joueurs avec un centre de gravité plus bas (ici contre Ron Holland).

Offensivement, on a retrouvé les flashes aperçus l’été dernier lors de la Coupe du Monde u17 en Espagne. Un joueur pouvant être une menace offensive de plusieurs manières : être une cible sur pick-and-roll mais également sur pick-and-pop, aussi bien à mi-distance qu'à trois points (60% de réussite sur les deux rencontres - 3/5). Des trois points également venus sur catch-and-shoot. On a aussi observé un joueur fort dans les secondes chances, il a scoré à plusieurs reprises sur des putbacks dunk.
En point faible, on a pu voir un joueur en difficulté pour attaquer le panier mais surtout pour éviter les défenseurs, au sol et en l’air. Sur ces séquences, il a trop souvent terminé sa course dans le défenseur qui lui faisait face. Le handle est également un point faible. Dans son dribble, il n'arrive pas à changer de direction que ce soit dans le main droite ou de la main gauche. Un vrai souci lorsqu'il souhaite se projeter au panier. Son maniement du ballon a, aussi, été la cause de plusieurs pertes de balle.

Des éléments à surveiller lors de la saison NBL. Une répétition de ce genre de performances pourrait lui assurer une place au premier tour de la prochaine Draft.

par Envergure Il y a 10 mois

Championna du Monde u19 (2023)
7.4 points, 5.9 rebonds et 2 contres de moyenne

Attendu après de bonnes prestations lors du championnat du monde u17 l’été dernier, Alexandre Sarr n’a que partiellement répondu présent. À première vue, le corps n’a pas évolué après une seconde saison en Overtime Elite. Sur le terrain, associé à Zacharie Perrin sous le panier, il était un peu moins libre par rapport à l’été dernier. Il a rarement écarté le jeu pour tirer, à mi-distance ou à trois points (2/7 de loin - 29 % de réussite). Ses points sont majoritairement venus dans la raquette. Proche du panier, il a rarement réussi à se créer son propre tir. Possible cible de pick-and-roll et pop, il a rarement été servi. Bilan mitigé offensivement. En défense, le plus marquant fut sa difficulté à défendre le pick-and-roll. Il a trop souvent été pris à revers durant le tournoi. Sur l’homme, il peut, à ce jour, s’occuper des deux postes intérieurs. Au niveau du rebond, on reste également sur notre faim. Excepté en finale, où il a bénéficié des problèmes de fautes de Baba Miller et Aday Mara, il a subi lorsqu’il avait un adversaire pouvant l’embêter dans cette partie du jeu. Match 1 contre l’Espagne, 3 rebonds, idem contre la Serbie et les États-Unis en phase finale. Par ailleurs, il a été positif au niveau des interceptions. Il a volé 11 ballons durant le tournoi (1.6 par match). Idem au niveau de la protection de cercle avec, en plus de la dissuasion permanente, il a contré 2 tirs par match (14 contres au total). On suivra avec attention ses petits points et son évolution lors de sa première saison professionnelle sous les couleurs des Perth Wildcats en NBL (Australie).

--

Championnat du Monde u17 (juin 2022)
12 points, 3.9 rebonds, 1.4 contres de moyenne en 18 minutes de temps de jeu

Connu par le nom et un peu moins pour son jeu, les choses ont changé lors de ce championnat du monde u17. Le pensionnaire d’Overtime Elite a commencé doucement avant de prendre de plus en plus de place dans le jeu de l’Equipe de France. A chaque match, les observateurs dans la salle ont découvert quelque chose de nouveau dans son jeu. L’ancien du Real Madrid est un poste 4/5 fluide et mobile.

Durant ce tournoi, il s’est montré intéressant sous le panier avec un footwork supérieur à ses adversaires qui lui permet d’éliminer et de conclure près du panier (pump-fake, feinte de départ...). Toutefois, la prise de décision est parfois un peu lente. Il reçoit le ballon puis cherche, regarde ce qu'il peut faire avant d’exécuter. Le handle est bon pour un joueur annoncé à 2.13 m et qui pourrait encore grandir dans les mois à venir. Pour autant, Alexandre Sarr s’est montré capable de prendre des tirs à mi-distance et de loin. Notamment en catch-and-shoot à trois-points.

Défensivement, le joueur d’Overtime Elite s'est peu montré à son avantage au niveau des rebonds. Avec seulement 4 prises par match, bien loin des autres big men, Alexandre Sarr a surtout un manque de prise de décisions. A plusieurs reprises, notament sur les lancers-francs, le joueur d'OTE s'est fait battre dans la bataille du rebond par manque d'écran retard. Mais il s'est aussi montré à son avantage avec une aptitude à pouvoir switcher sur plusieurs positions impresionnant pour un joueur de son gabarit. On a aussi pu voir une capacité à protéger le cercle avec près de 2 contres par match lors de cette campagne u17.

DRAFT 2024 - NOTRE TOP 30

Matthias Coso Il y a 1 mois

Big Board NBA Draft

March Madness et saison NCAA terminées, il est grand temps de présenter notre classement des meilleurs prospects, à moins d'u... Lire la suite

Ignite vs. NBL : retour sur les performances d'Alexandre Sarr et Ron Holland

Emmanuel Le Nevé Il y a 8 mois

NBA Draft G-League NBL

La semaine passée, la Team Ignite faisait face aux Wildcats de Perth (NBL). L'occasion d'observer... Lire la suite

Championnat du Monde u19 : des Bleus en argent

Envergure Il y a 9 mois

FIBA U19 France Scouting Reports

Lucas Fisher (G - 1.93 m - 2004 - Nanterre)Troisième meneur de l’effectif, l’arrière de Nanterre a su profiter des minut... Lire la suite

Equipe de France U17 : des prospects à tout les étages

Emmanuel Le Nevé Il y a 1 an

FIBA U17 Scouting Reports

Troisième de ce championnat du monde U17, la génération 2005 tricolore revient d'Espagne une médaille... Lire la suite

"Overtime Elite : qui sont les stars de la nouvelle usine à prospects aux USA ?"

Yassin Fekrioui Il y a 2 ans

L'Overtime Elite, toute nouvelle ligue nord-américaine destinée à développer des prospects entre 16 et 18 ans tout en ... Lire la suite

Overtime Elite : mode d'emploi

Yassin Fekrioui Il y a 2 ans

U19

Présentation de la nouvelle ligue Overtime Elite, destinée aux jeunes talents de 16 à 18 ans - Payés Lire la suite

NBA Draft 2024 : Qui est Alexandre Sarr ?

Il y a 18 jours

NBA NBA Draft NBL

NBA Draft 2024 : Qui est Alexandre Sarr ? Ecouter

Draft 2024 : Focus sur les Français

Il y a 7 mois

NBA Betclic Elite NBA Draft NBL

La Draft 2024 est déjà dans toutes les têtes. Une nouvelle fois, les Français pourraient avoir leur carte à jouer. Présentation des Français à observe Ecouter

Scouting report de l'EDF U17 masculine, 3e des Mondiaux

Il y a 1 an

FIBA U17 France

Risacher, Fibleuil, Sarr, bilan de la compétition pour les jeunes français Ecouter

Partagez cette page :

Scouting reports

Carlton Carrington

United States   18.9 ans - PG
193 cm   203 cm   90 kg

Pittsburgh

Ja'Kobe Walter

United States   19.7 ans - SG/SF
196 cm   208 cm   88 kg

Baylor Bears

Ron Holland

United States   19.0 ans - SF
198 cm   208 cm   93 kg

NBA G League Ignite

Matas Buzelis

Lithuania   19.6 ans - SF/PF
208 cm   208 cm   88 kg

NBA G League Ignite

Collin Murray-Boyles

United States   19.0 ans - PF
201 cm   105 kg

South Carolina Gamecocks