Izan Almansa
crédit photo : FIBA

Izan Almansa

19.1 ans - PF/C - Spain Spain
207 cm   216 cm   95 kg
NBA G League Ignite

#61 dans notre BIG BOARD 2024

 

NBA G League Ignite

Pas de statistiques disponibles pour Izan Almansa.

Tout savoir sur Izan Almansa

par Emmanuel Le Nevé Il y a 10 mois

Points forts

  • Finition sur PnR
  • Box-out

Décent, mais à travailler

  • Polyvalence défensive
  • Finition au contact

Points faibles

  • Verticalité
  • Tir

Vs. Perth Wildcats

Sans véritable surprise, l’Espagnol a fait ce qu’il sait faire. Offensivement, il reste un joueur de pick-and-roll. Ce qu’il sera probablement toute sa carrière. Ce qui a été intéressant lors de ces deux rencontres, c’est de le voir offrir du spacing. Et même tenter un tir à trois points. Une chose aperçue l’été dernier lors du Championnat du Monde u17. Une évolution qui va être intéressante à suivre durant la saison. Même s’il peut être victime du guard play de son équipe et aussi de n’être que la cinquième roue du carrosse derrière le trio Holland-Buzelis-Johnson. Sa vision et le jeu passe peuvent lui être bénéfiques et faire grimper sa côte.

Défensivement, on a vu un joueur attentif aux rebonds avec du box-out permanant. On l’a également aperçu être capable de switch sur le pick-and-roll. Et bien s’en sortir. À voir sur la saison face à des joueurs labélisés NBA. Almanza a aussi énormément aidé. Ce qui l’a desservie par séquences en laissant libre son attaquant et lui permettre de marquer. On note aussi un petit manque de verticalité et des temps de réaction parfois suspects. Il n’a pas été rare de voir son adversaire aller au panier sans être gêné ou récupérer des seconds ballons.

par Emmanuel Le Nevé Il y a 11 mois

Championnat du Monde u19 (2023)
16.9 points, 7.1 rebonds et 1.1 contre en moyenne

Le futur joueur du Ignite continue sa progression. Une nouvelle fois MVP d’un tournoi FIBA, son troisième consécutif, l’intérieur a dominé ses adversaires en faisant ce qu’il sait faire. Etre actif sous le panier des deux côtés du terrain : contestation et protection de cercle en défense (un contre par match) et finition dans la peinture en attaque (62 % à deux points). En Hongrie, Izan Almansa a surtout été un joueur de fin chaîne. Il a été plus en difficulté lorsqu’il a fallu qu’il se crée de l’espace ou son tir. Il n’a pas encore de moves à lui. Bonne ou mauvaise nouvelle, l’ancien d’Overtime Elite répond déjà à un rôle lorsqu’il arrive en Europe. La question, est-ce qu’il peut faire plus sur un terrain qu’être un simple poseur d’écran, rim runner et finisseur près du panier ?

Du fait de son rôle durant le tournoi, il n’a tenté que trois tirs lointains pour une seule réussite. Par ailleurs, il a terminé l’événement à 90 % aux lancers-francs (17/19). Ce qui laisse entrevoir une possible progression au tir. Un autre élément à surveiller, sa capacité à trouver les autres. Avec 11 passes décisives sur le tournoi (dont 7 uniquement contre le Liban), Almansa a une nouvelle fois montré qu’il avait un vrai œil pour un joueur de son gabarit et avec ce rôle. On gardera également un œil sur le développement physique du garçon, car en un an il n’est pas trop visible.

Par ailleurs, si il n'a participé qu'à un seul tournoi durant l'été, il était présent avec la Roja en tant que partenaire d'entraînement pour la préparation du Championnat du Monde.

par Envergure Il y a 1 an

Championnat d'Europe u18 (juillet 2022)

15.7 points, 10.7 rebonds, 1.1 contre de moyenne en 24 minutes de temps de jeu

MVP d’une compétition pour la deuxième fois en un mois, Izan Almansa continu d’impressionner par ses performances. En Turquie, on a observé un joueur qui a évolué beaucoup plus près du panier. Contrairement au Championnat du monde u17, l’intérieur d’OTE ne s’est pas trop éloigné pour sanctionner à mi-distance. A Izmir, on a retrouvé un joueur actif aux rebonds sous les deux paniers comme lors du Championnat du monde (3.7 prises offensives, 7 défensives). Capable de poser les écrans sur pick-and-roll et finir près du panier des deux mains (62% de réussite - 50/81). Avec notamment un floater qui, même si la trajectoire est plate, est maîtrisé et efficace. Défensivement, on a aperçu un joueur beaucoup plus dans le drop-coverage et qui couvre très le terrain avec un regard toujours actif.

--

Championnat du monde u17 (juin 2022)

12.1 points, 11.9 rebonds, 1.6 passe, 1.6 contre de moyenne en 29 minutes de temps de jeu

Pensionnaire de la Overtime Elite, comme le Français Alexandre Sarr, c’était la première fois qu’on voyait Izan Almansa "en vrai". Et comme son compère tricolore, l’Espagnol est entré petit à petit dans son tournoi. Jusqu’à sa nomination en tant que MVP de ce championnat du monde.

Poste 5 longiligne, Izan Almansa a énormément été actif aux rebonds lors de ce tournoi. En double-double sur pratiquement toutes les rencontres disputées, le joueur d’OTE a totalement dominé dans cet aspect du jeu, avec 4.4 rebonds offensifs (dont 8 contre les Etats-Unis) et 7.4 défensifs. Soit près de 12 rebonds de moyenne (11.9).

En attaque, l’Ibérique a un profil de rim-runner. Il s’est surtout illustré près du cercle, avec un footwork intéressant. On notera toutefois un manque de puissance pour prendre l’avantage sur ses vis-à-vis directs et des finitions majoritairement main droite. À l’instar de son compère intérieur Aday Mara, Izan Almansa sait passer. Du renversement à une main, du short-roll et de bonnes extra-passes rapides. Offensivement, la marge de progression se trouve au niveau du tir (mi-distance et de loin), mais aussi sur la rapidité sur la prise de décision. 

Défensivement, le joueur d’Overtime est polyvalent. Il s’occupe principalement des intérieurs, mais il peut également switcher et aller embêter certains extérieurs. La marge de progression se trouve ici sur la protection du cercle. Il termine avec 1.6 contre de moyenne. Une stats boosté par 7 contres face à l’Australie (autrement 3 matchs à 0 contre et 2 avec 1 seul).

Ignite vs. NBL : retour sur les performances d'Alexandre Sarr et Ron Holland

Emmanuel Le Nevé Il y a 10 mois

NBA Draft G-League NBL

La semaine passée, la Team Ignite faisait face aux Wildcats de Perth (NBL). L'occasion d'observer... Lire la suite

Championnat du monde u19 : des noms connus et de nouvelles têtes

Envergure Il y a 11 mois

FIBA NCAA U19 Scouting Reports

On allait faire un tour en Hongrie à la fin du mois du juin. L'occasion de... Lire la suite

Nouvelle génération dorée pour l'Espagne ?

Emmanuel Le Nevé Il y a 1 an

FIBA U17 Scouting Reports

Pays hôte et dans le groupe des favoris pour ce championnat du monde U17, la Roja était attendue par les observateurs... Lire la suite

Overtime Elite : mode d'emploi

Yassin Fekrioui Il y a 2 ans

U19

Présentation de la nouvelle ligue Overtime Elite, destinée aux jeunes talents de 16 à 18 ans - Payés Lire la suite

Partagez cette page :

Scouting reports

Tristan Da Silva

Germany   23.2 ans - PF
204 cm   208 cm   91 kg

Colorado Buffaloes

AJ Johnson

United States   19.6 ans - SG
193 cm   204 cm   75 kg

Illawara Hawks

Isaiah Crawford

United States   22.7 ans - SF/PF
198 cm   100 kg

Louisiana Tech Bulldogs

Jaylon Tyson

United States   21.6 ans - SF
200 cm   98 kg

California Golden Bears

Jared McCain

United States   20.4 ans - SG
188 cm   192 cm   80 kg

Duke Blue Devils