Joueur très sous-estimé en sortie de lycée, malgré un rôle prépondérant dans l'équilibre de jeu de l'IMG Academy. Un temps dans l'ombre de Keyonte George ou Jarace Walker, Jett Howard explose finalement sans trop de surprise sous les reines de son père Juwan, dans ce début de saison pas inintéressant de Michigan. Dans une équipe centrée autour de l'un des joueurs les plus dominants du pays, en la personne d'Hunter Dickinson, Jett trouve parfaitement sa place derrière la ligne à 3 points pour sanctionner les aides à répétitions sur le pivot des Wolverines. Il peut donc facilement faire valoir ses qualités de shooter et ainsi tourner à près de 43% de loin sur 6.7 tentatives par match. Sans avoir la mécanique la plus épurée, l'ailier tir vite et haut, ce qui lui permet d'être très peu impacté par les closeout adverses. Il est une menace très importante pour les défenses tant il doit être défendu proche pour l'empêcher de tirer, ce qui rend compliquée toute aide du défenseur à sa charge. Shooter déjà fiable en high school, il ne serait pas surréagir de penser qu'il peut tenir ses standards très élévés (+40%) sur l'entièreté de la saison. Son upside en tant que shooter peut venir d'une plus grande diversité de tir, notamment après mouvement, qui ferait augmenter la valeur de son profil. 

 

Sans être un incroyable défenseur, il apporte également de ce côté du parquet, ce qui est primordial pour pouvoir rester sur le terrain et ainsi apporter son excellent spacing. Off ball, il suit avec envie son joueur et peut vraiment gêner les réceptions de balle. Cependant il est sujet au backdoor à cause d'une pression parfois trop élevée, non tenable sur son vis à vis. Il est également capable de bonnes rotations même si quelques incompréhensions défensives surviennent par moment. Sur l'homme, il est capable de bien résister et se montre gênant sur des situations de pick ou de DHO (dribble handoff) grâce à sa longueur couplée à une mobilité très correcte. Il a aussi pu tenir des guards de niveaux intéressants même s'il peut se faire passer trop facilement par séquence par des joueurs plus véloces. Une présence très faible aux rebonds est à noter. Le joueur affiche une faible moyenne de 2 prises par match facilement explicable au peu d'envie qu'il met dans ce secteur. Au global, il montre du bon comme du moins bon défensivement, sur des séquences semblables. Il doit donc améliorer sa constance défensive pour ainsi devenir tout à fait sérieux de ce côté du terrain. Sans être l'ailier qui sera assigné aux plus dures tâches défensives en NBA, il pourrait en continuant de progresser devenir un défenseur solide, et ainsi être en capacité de peser des deux côtés du terrain au plus haut niveau. 

 

Outre ses qualités défensives et de menace longue distance qui sont les basiques du 3&D, Jett Howard apporte sur la table d'autres skills non-négligeables. Capable de poser la balle au sol, il noue déjà une belle relation avec Hunter Dickinson et peut initier un jeu à deux létal. Souvent lancé en sortie de pindown ou après un DHO, Jett trouve avec une certaine aisance son big roulant au cercle. Bien qu'il ne portera pas la balle en NBA, ses capacités lui permettront potentiellement d'étendre son apport offensif et ainsi avoir beaucoup plus de valeur qu'un simple joueur restant dans le corner. De plus en plus capable de sanctionner après dribble quand le défenseur décide de passer sous l'écran ou parfois même en isolation, il a un vrai talent à creuser pour aller chercher un plafond plus haut. Son handle s'améliorant, il doit travailler sur la pression qu'il met au cercle. Même si des flashs sont là, il prend peu de lancers et reste principalement un joueur opérant derrière l'arc. 

 

3&D oui, mais un développement plus large n'est pas à exclure. Le joueur apporte une grosse garantie au niveau de la menace à distance qu'il apporte et doit continuer de progresser sur ses bonnes bases défensives pour devenir un joueur opérant positivement des deux côtés du terrain. Sa capacité à mettre la balle au sol, trouver ses partenaires et tirer après dribble font de lui un joueur avec un potentiel à prendre en compte. Tous ces ingrédients font de lui un joueur attendu au premier tour, qui pourrait continuer de monter au vu de ses qualités et de son potentiel matchant très bien avec la NBA actuelle.