Jean Montero
crédit photo : FIBA

Jean Montero

19.4 ans - PG - Dominican Republic Dominican Republic
188 cm   196 cm   77 kg
Overtime Elite

#39 dans notre BIG BOARD 2022

 

Overtime Elite

Pas de statistiques disponibles pour Jean Montero.

Tout savoir sur Jean Montero

par Yassin Fekrioui Il y a 8 mois

Points forts

  • Playmaking
  • Jeu en transition
  • Handle

Décent, mais à travailler

  • Pull up mi distance
  • Sélection de tir

Points faibles

  • Défense
  • Tir longue distance
  • Finition au cercle

Jean Claudio Montero Berroa évolue pour la nouvelle ligue Overtime Elite cette saison. De nationalité Dominicaine, il est né le 3 juillet 2003 à Santo Domingo. Depuis petit, Jean pratique le basketball de manière peu commune, venant d’un quartier pauvre avec des conditions de vie difficiles. Ainsin il décide avec son cousin de créer leur propre terrain avec des outils peu commun, qu'ils nommeront ‘’La Canchita’’. Il a commencé ses gammes dans un petit club ‘’La Dosa’’ avant d’attirer les regards du club Mauricio Baez où tous les grands joueurs dominicains sont passés. En 2019, Il a reçu de nombreuses offres de lycées américains et d’équipes espagnoles et a décidé de s'engager avec Gran Canaria, où il alterne les matchs avec l’équipe première et la réserve, en 3ème division. Cette année il a décidé de poursuivre sa progression chez Overtime Elite où il a signé en prêt, ce qui veut dire que l’équipe qui le draftera devra racheter son contrat. Il est connu au niveau international grâce aux compétitions de jeune avec son équipe nationale avec qui il a performé, a seulement 16 ans il a participé à un stage avec l’équipe senior avant de faire ses débuts dans une compétition officiel en 2021 pour la qualification à la FIBA AmeriCup.

1m88 et 79kg, Jean Montero n’est pas connu pour ses aptitudes physiques. Son corps n’est pas NBA-ready, il a une petite envergure ce qui ne lui permet pas d’être un défenseur correct. Malgré tout, il a des qualités de vitesse d’exécution, il va vite balle en mains ou sans ballon.

En attaque, le meneur est un vrai créateur pour ses coéquipiers, son handle est bon, il a une bonne dextérité balle en mains. Il trouve ses coéquipiers facilement avec des passes tranchantes à une ou deux mains que ce soit sur demi terrain ou en transition. Les transitions sont un jeu d’enfant pour lui, il va vite et voit plus vite que les autres. Il a un ratio de 108ast/68tov, ce qui est plutôt correct par contre concernant les pertes de balles, elles seront largement évitables avec des joueurs plus intelligents autour de lui. Au niveau de son shoot, son jump shot à mi-distance est très intéressant et peut devenir très fiable sur le long terme, il est petit de taille donc il se doit de tirer rapidement, je trouve que la vitesse d’exécution de son tir est bonne. Il n’hésite pas à driver ses adversaires grâce à sa vitesse et à son premier pas mais il a du mal à finir au cercle avec le contact et ne crée pas une bonne séparation. Son tir longue distance est mauvais, il n’est pas en réussite mais il continue à en prendre sans hésiter, il tourne a 27% sur 155 tentatives en 23 matchs. Il est agressif en OTE, il va sur la ligne des lancers-francs et il a un bon pourcentage (76%). Il joue les pick and roll et avec sa vision du jeu, il prend toujours la bonne information que ce soit pour finir avec un flotter ou en faisant une passe.

En défense, il n’est pas prêt pour la NBA, trop indiscipliné tactiquement dans les déplacements mais c’est un peu le problème de son équipe ou plutôt de l’organisation. En OTE, c’est tout pour l’attaque et Jean Montero était un peu dans ce rôle-là. Il ne défend que pour faire des interceptions et repartir vite en transition, il tourne à 3,5 steals par match. Il conteste peu ses adversaires car il est souvent en retard et trop petit. Il est présent lors des rebonds offensif et défensif avec 143 rebonds défensif en 23 matches à prendre avec des pincettes vu l’adversité.

Le meneur dominicain est la tête d’affiche de Overtime Elite, ils savent que si Montero est bien classé à la draft 2022, cela donnera un peu plus de crédibilité à l’organisation. Le joueur est mis dans les meilleurs dispositions pour le faire progresser et le mettre en lumière devant les scouts NBA.

En conclusion, Montero est projeté au premier tour à la draft 2022, il est né en 2003 donc il est encore très jeune, il a une belle marge de progression.  Un rôle de meneur gestionnaire lui tend les bras sur le long terme mais il ira surement s’aguerrir en G League pour ses débuts.

par Antoine Berranger Il y a 3 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

par Antoine Berranger Il y a 3 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

NBA DRAFT 2022 - Big Board 2.0

Alexandre Berthaud Il y a 8 mois

NBA Draft Big Board

Classement des meilleurs joueurs pour la Draft nba 2022 Lire la suite

NBA Draft 2022 Big Board #1

Alexandre Berthaud Il y a 10 mois

Draft Big Board 2022

Notre classement des meilleurs joueurs Lire la suite

Overtime Elite : premières impressions et tendances sur la nouvelle ligue de développement

Alan Guillou Il y a 1 an

Overtime Elite

Premières remarques et tendances sur l'Overtime Elite, qui a débuté sa saison il y a quelques semaines à Atlanta. Lire la suite

"Overtime Elite : qui sont les stars de la nouvelle usine à prospects aux USA ?"

Yassin Fekrioui Il y a 1 an

L'Overtime Elite, toute nouvelle ligue nord-américaine destinée à développer des prospects entre 16 et 18 ans tout en ... Lire la suite

Overtime Elite : mode d'emploi

Yassin Fekrioui Il y a 1 an

U19

Présentation de la nouvelle ligue Overtime Elite, destinée aux jeunes talents de 16 à 18 ans - Payés Lire la suite

Adidas Next Generation Valence 2020 : confirmations, surprises et déceptions du tournoi U18

Envergure Il y a 1 an

U18 Europe

Présentation de douze prospects ayant évolué à Valence lors de la première phase de l'ANGT 2020. Lire la suite

Scouting Report : Jean Montero, le phénomène dominicain

Alan Guillou Il y a 2 ans

FIBA Scouting Reports America

Jean Montero, meneur dominicain de Gran Canaria, affole déjà les radars NBA et fait partie des prochains meilleurs prospects internationaux Lire la suite

U16 Americas : Une cuvée décevante

Antoine Berranger Il y a 3 ans

FIBA U16 America

Des équipes canadiennes et états-uniennes décevantes, mais quelques pépites à suvire pour les années à venir; Lire la suite