Tyty Washington JR
crédit photo : Bleacher Report

Tyty Washington JR

20.9 ans - PG - United States United States
192 cm   203 cm   89 kg
Houston Rockets

#16 dans notre BIG BOARD 2022

 

Houston Rockets

Données fournies par Sports-Reference.com.

Tout savoir sur Tyty Washington JR

par Hugues Dehalle Il y a 5 mois

Points forts

  • Maestro du P&R
  • Tir à mi distance
  • Rôle On et Off Ball

Décent, mais à travailler

  • Dribble
  • Passe à une main

Points faibles

  • Incapacité à passer les écrans
  • Changement de direction balle en main
  • Attaque du cercle

Les saisons passent et se ressemblent pour les Kentucky Wildcats, comme chaque année un casting 5 étoiles, comme chaque année une élimination précoce en March Madness et comme chaque année, un Guard sous-exploité balle en main avec plus de potentiel que l'exercice NCAA semble le montrer. Est-ce le cas pour TyTy Washington et à quel point peut-on croire en cet arrière de l'Arizona.

 

Tyrone Washington était l'un des prospects les plus convoités de l'année, recrue 5 étoiles, 14ème prospect d'après ESPN, le meneur a séduit l'ensemble du circuit Lycée à Arizona Compass Prep School. Recrue initiale des Bluejays de Creighton, le joueur décidera de decommit après les propos jugés racistes du coach du programme dans une conférence d'après match. Cette décision déclenchera une bataille des gros programmes pour séduire le jeune homme et c'est finalement Kentucky qui remportera les services de notre homme du jour.

Un contexte qu'on jugera mitigé pour juger le talent du jeune homme. Le problème se résumant en un nom : Sahvir Wheeler. Wheeler est un meneur de jeu, qui avait transféré après quelques saisons à Georgia pour Kentucky, avant que les Wildcats ne s'accaparent le dossier Washington. Porteur de balle exclusif, de petite taille et inutile loin du ballon, c'est dans une logique de « Win Now » que coach Cal a décidé de mettre la balle dans les mains du nain Wheeler plutôt que dans celles de TyTy. Un nouveau rôle à prendre en charge pour celui qui avait toujours le cuir entre ses doigts et qui avait porté son équipe, souvent seul, face à des Lycées plus talentueux. En effet, Washington avait montré au niveau inférieur une aisance pour créer son propre tir et sanctionner dans différentes situations. Chez les Wildcats, il se retrouve initiateur secondaire, plus axé sur la finition plutôt que sur l'initiation.

Je qualifie néanmoins le contexte de mitigé puisque le joueur a pu bénéficier de conditions idéales que beaucoup de prospects n'ont pas. On pense ici à un partenaire intérieur de P&R dominant en la personne d'Oscar Tshiebwe. Pivot ultra développé, poseur d'écrans qui ont permis à TyTy de naviguer librement dans toutes les défenses du championnat et finisseur supérieur à qui l'on peut transmettre des ballons. Si l'on dit souvent que les intérieurs sont dépendant de leurs arrières, la réciproque est vraie pour un profil comme Washington. De plus, le meneur reste malgré son repositionnement sur un poste de deuxième arrière, le joueur extérieur avec le plus de Ticket Shoot de l'équipe. Un volume plus que suffisant pour comprendre les forces et faiblesses du prospect.

Drafter TyTy Washington c'est avant tout se poser la question de son devenir en NBA. Peut-il être un créateur initial de jeu comme au Lycée, ou le projette-t-on plus sur un rôle de créateur secondaire comme à Kentucky ? Pour répondre à cette question dont découlera peut-être un écart de 10 places à la draft, il faut savoir ce que l'on attend d'un « meneur » NBA.

• Faire tourner proprement un collectif

• Naviguer balle en main

• Maîtriser le P&R

• Tirer en sortie de dribble

Globalement ces 4 attributs offensifs sont attendus et respectés chez les initiateurs NBA, les uns se recoupant avec les autres. Des exceptions existent, mais dans une idée de projection on cherche à cocher un maximum de cases.

 

Washington est un des meilleurs passeurs sur P&R de sa cuvée, une maîtrise du tempo derrière l'écran, où il analyse la défense afin de prendre le meilleur choix. Des passes au sol parfaitement timées dans le roll de son intérieur. Capable de passer aux trois niveaux, direct, sol, lob, on regrette que la passe soit souvent assurée à deux mains. Sur Drive&Kick TyTy peut trouver le joueur ouvert dans un corner tout en manipulant visuellement la défense. Peu de pertes de balles pour le joueur qui sera capable de faire tourner une attaque simple en NBA.

Pour que cette menace à la passe soit efficiente il faut que le joueur puisse proposer une efficacité au scoring suffisante pour être respecté par les défenses. Washington trouve ses points balle en main dans le mi-distance. Un tir en sortie de dribble dans l'entre deux totalement maîtrisé pour le Wildcat (43% de réussite) mais aussi du toucher sur son floatter pour sanctionner les défenses trop basses. Dans une NBA où la défense du P&R 1-5 est globalement en Drop, le joueur aura des espaces dans ses premières années en saison régulière pour exister. Au global, un joueur qui peut vivre sur le P&R et qui est donc rapidement intégrable en attaque.

Balle en main, le joueur présente des limites qui m'interpellent. Un dribble trop orienté sur une main, avec l'incapacité à changer de direction. Du haut de ses 1m91 pour 89 Kgs avec une envergure mesurée à 2m06, Washington a toujours dominé physiquement au parcours inférieur. Cette année, il a rencontré des défenseurs de sa taille capables de contenir son drive mettant en évidence une difficulté à se créer seul une séparation. Néanmoins on observe la capacité du joueur à changer de vitesse durant son drive, ce qui lui donner un premier outil sur lequel s'appuyer en attendant d'améliorer la fluidité sur les deux mains. Un premier pas intéressant sans être élite et un déficit de mobilité dans toutes les dimensions qui pose la question de l'efficacité du joueur dans un autre secteur que le P&R on ball. On projette un profil en difficulté face à toutes les attaques capables de switcher ou qui l'orienteront franchement dans une direction. De plus le joueur refuse le contact et l'attaque du panier. A terme, si ce point de son jeu n'est pas corrigé, il deviendra facile d'enrayer le jeu de l'arrière.

Loin du ballon, 35% de réussite à trois points majoritairement pris en C&S. Une efficacité intéressante avec un volume de 3/matchs. Un tir rapide à la distance NBA et polyvalent. Washington sanctionne en bout de chaîne mais aussi en sortie d'écran, ce que l'on observe aussi à mi-distance. Peut-il dégainer balle en main en sortie de dribble depuis le périmètre ? Ses adorateurs penchent sur le oui. Je rejoins l'idée qu'il puisse exister sur ce répertoire en P&R lorsque les défenses passeront sous l'écran, mais je ne crois pas en sa capacité à créer un écart avec son défenseur direct. Un manque d'explosivité et de handle pour exister dans ce registre.

Au global, on voit donc un prospect qui devrait pouvoir initier du jeu sans trop de difficulté sur ses premiers mois avant que les défenses ne s'adaptent. On craint le retour brutal une fois le All-Star break passé avec des défenses qui passeront sous les écrans, l'orienteront sur sa main faible et l'obligeront à aller au panier. Néanmoins, on sait qu'en saison régulière les porteurs de balle secondaires ont plus de liberté. La polyvalence de l'arrière, sa qualité de passeur, sa maîtrise du tempo et son toucher seront toujours une arme intéressante. Si TyTy n'est pas à mes yeux, le meneur titulaire, point of attack d'une équipe ambitieuse, il peut suppléer un meilleur porteur de balle et gérer la remontée de balle ainsi que faire tourner la boutique avec efficacité.

 

Dans sa moitié de terrain, le prospect a montré une compréhension collective du jeu. Des aides pour empêcher les drives adverses, des rotations remplies à l'opposé pour ne pas laisser un tireur ouvert, des prises à deux pour enfermer un attaquant isolé dans un angle fermé, bref des pistes nous montrant que le joueur saura s'impliquer dans une défense. Son gabarit et sa longueur lui ont souvent permis de contester les drives des ailiers plus massifs que lui et de tenir le choc face à ces profils lorsque leur dribble était uniforme. Plus négativement, le problème de latéralité de Washington a été maintes fois exposé. On a vu un joueur incapable de traverser un écran sans être en retard, un déficit flagrant qui sera exploité systématiquement au niveau supérieur. Drafter TyTy c'est prévoir de switcher sur tous les écrans loin du ballon et passer sous les écrans sur P&R. Ma réserve va dans ce sens, si le joueur a besoin d'exister aux côtés d'un meilleur créateur balle en main, souvent positionné sur les postes extérieurs et qui souvent est déchargé de la défense, quelle viabilité pour Washington sur un backcourt titulaire NBA ?

 

Un joueur intriguant avec des garanties et une faiblesse sur le profil dans la cuvée qui lui garantiront sans doute une place élevée à la draft. Des bases solides, sur lesquelles un développement du dribble et une gestion de la finition au panier à vite renforcer afin d'espérer avoir un joueur titulaire d'une équipe compétitive.

par Benoît Lelièvre Il y a 5 mois

Points forts

  • Smart playmaking
  • Shooting
  • Room to progress

Décent, mais à travailler

  • Attacking the rim
  • Defense

Points faibles

  • Will never be a + athlete
  • Old freshman

Tyrone "TyTy" Washington Jr. was born on November 15, 2001. Although he was a freshman at Kentucky this year, he is already 20 years old. He is listed at 6'3 (1m91) and 197 lbs (89kg), which seems optimistic given his slight frame and has a rumored wingspan of 6'9 (2m06). He is the son of Tyrone and Felicia Washington. Tyty said in an interview that both his parents played basketball and that his mother chose to have a family over a professional career. These claims are unverified so far, but you can see a lot of decision have been taken in help Tyty properly develop as a basketball player, but also as a human being. He played his entire varsity hoops career near home in Arizona and finished at AZ Compass Prep, which is not a sports only prep school. From a psychological standpoint, a growing player being in an environment that doesn't only focus on himself and his performances will develop more resilience in the clutch. It's interesting to keep in mind.

In Kentucky, Washington averaged 12,5 ppg, 3,9 apg and 3,5 prg on 45% shooting including 35% from three. He's also racked up a decent, but unspectacular FT percentage of 75% on 2.8 attempts a game in 29 mpg. Given that he was a late commit (TyTy decommitted from Creighton after Greg McDermott's sordid comments), he played a lot of off ball next to point guard Savir Wheeler. It's not the role he's going to play in the NBA. At least, it's not the role he SHOULD play if his drafting team wants to gain the most value from his presence. TyTy Washington is a smooth, crafty pick-and-roll player who can use his slight frame to penetrate small spaces and create pressure on defenses. What he lacks in raw power and athleticism, he makes for in shiftiness and decision-making. If he's handled by the right physical staff, these two strengths should only grow in the NBA, Zach LaVine-style. I'm comparing evolution curves here, not skill sets. 

My favorite aspect of TyTy Washington's game is the playmaking. It is SO, SO rare to see a budding point guard like him take the right decision and simplify the course of his team's offense on such a regular basis. He's a true blue floor general who understands how to optimize the strengths of his personal. We've seen too little of this in Kentucky for reasons that, for once, aren't entirely John Calipari's fault, but it's going to be his main swing skill in the NBA. Players love a floor general that makes them look good in a game, so wherever he lands, I'm expecting TyTy to get reasonable minutes, like Tyus Jones did in Minnesota way back when. He shot the ball well in college. His mechanics aren't broken, but it's going to be tough to create some separation early in the NBA. Especially that he isn't the most agressive at attacking the rim. Almost 50% of his shots in Kentucky were from long range. His handle will require some care also because it's pretty basic, but I don't think it'll handicap him at all. Good decision makers like Washington will always protect the ball first.

What I'm worried about the most with him is the athletic progression curve. Especially in the way is related to him playing defense. Tyty isn't the most explosive lateral mover on the market and you could see late in the season how guys burned him one on one. He is a smart defender who reads the passing lanes well and puts these long arms of his to use, like his 1.8 spg indicates. There are ways around it up to a certain degree, but I feel physical limitations might limitate his upside up to a point. He'll have to compensate the lack of defense by efficient offense in order to see playoff floor time, but at 1.6 tov for 3.9 apg, he is not quite there yet. He's also not the most agressive at attacking the rim, which NBA defenses are going to pick up on quick. Being on the right roster will help, but he needs to be more assertive and creative on the ball. NBA point guard have a lot of attacking burden and he's not going to be exempt if he wants serious league responsibilities.

I feel that Tyty Washington has a very wide range of NBA outcomes. He will most likely become a productive second ball handler type in the vein of his co-Kentucky alumni Immanuel Quickley (especially if his work ethic is anywhere close to Quickley's), but if the stars align I could see him blow up and become really, really good, like a lot of these John Calipari kids as soon as they're done playing in Kentucky's blocked toilet offense. Not Devin Booker good, but somewhere between a starter and that guy who should be an all-star, but doesn't get voted in? He has a lot of work ahead of him physically and psychologically, but I feel like he's got gifts a lot of point guard don't have. I have him #12 on my current big board, but I think he could go anywhere between #5 and #20.

 

NBA DRAFT 2022 - Big Board 2.0

Alexandre Berthaud Il y a 6 mois

NBA Draft Big Board

Classement des meilleurs joueurs pour la Draft nba 2022 Lire la suite

NBA Draft 2022 Big Board #1

Alexandre Berthaud Il y a 8 mois

Draft Big Board 2022

Notre classement des meilleurs joueurs Lire la suite

GEICO National 2021 : une ribambelle de prospects sous les projecteurs !

Envergure Il y a 1 an

U18

On vous présente les têtes d'affiches du GEICO 2021, tournoi lycéen de premier acabit remporté par Montverde. Lire la suite

Portrait de futur drafté : Tyty Washington, nouveau steal à Kentucky ?

Il y a 6 mois

NCAA Draft SEC

Portrait en 30' de Tyty Washington, arrière efficace de Kentucky Ecouter

Planète Draft : les stars à suivre en 21-22 en NCAA

Il y a 6 mois

NCAA Planète Draft 2022

On passe en revue les joueurs à suivre pour cette saison 2021-2022 de NCAA, des feshmen aux seniors, de Gonzaga à Duke Regarder