Victor Wembanyama
crédit photo : FIBA

Victor Wembanyama

20.5 ans - PF/C - France France
224 cm   244 cm   95 kg
San Antonio Spurs

San Antonio Spurs

Pas de statistiques disponibles pour Victor Wembanyama.

Tout savoir sur Victor Wembanyama

par Emmanuel Le Nevé Il y a 1 an

Points forts

  • Défense
  • Protecteur de cercle
  • Taille/Envergure
  • Vision/Passe
  • QI

Décent, mais à travailler

  • Tir
  • Footwork
  • Temps de réaction en défense
  • Rebond

Points faibles

  • Dureté intérieur
  • Finition près du cercle
  • Sélection de tir

Il apparaît. Après une séance vidéo, il foule le parquet du gymnase Marcel Cerdan pour l’entraînement avant d’affronter l’Asvel. Pour l’occasion, ESPN a fait le déplacement. Caméra braquée sur lui, Victor Wembanyama est dans sa bulle. Il entre dans sa routine. Imperturbable.

Le Parisien est une anomalie fantastique dans le monde du basket. Un aller-retour à Las Vegas, 73 points, 9 contres plus tard et le monde connaît désormais « Wemby ». Le joueur des Metropolitans 92 culmine à 2.24 m et peut faire un câlin à la Tour Eiffel avec son envergure de 2.43 m.

Aujourd’hui, Victor Wembanyama, 19 ans, compte déjà quatre saisons professionnelles, un passage en EuroCup, un autre en l’EuroLigue et quatre sélections avec l’Equipe de France. Présentation d’un phénomène que tout le monde attend comme étant le premier joueur à emprunter les marches du Barclay Center en juin 2023 pour serrer la pince d'Adam Silver.

Défensivement

Victor Wembanyama est d’abord un prospect défensif élite. Si ses dunks et trois points affolent les feeds twitter, le skill principal du joueur des Metropolitans 92 est bien sa défense. Sa simple présence sous le panier et les joueurs adversaires pensent à deux fois avant de s’exécuter. Dernier exemple en date (au moment d'écrire ces mots) contre la République Tchèque. Une force de dissuasion qui s’accompagne d’une capacité à contrer rare. Certes sa taille aide mais son timing est un atout qui ne s’apprend pas. Cette saison (après 21 matches joués), Victor Wembanyama contre 3.1 ballons en moyenne (numéro un en Betclic Elite).

Un peu plus loin du panier, l’international sait faire le travail. Dans une ligue comme la NBA où le pick-and-roll règne, Victor Wembanyama pourra limiter les dégâts en cas de switch sur certains porteurs de balle. Comme on a pu l'observer sur l'une des dernières possessions face à la Lithuanie. Le switch est appelé, l'intérieur français se retrouve face à Vaidas Kariniauskas (1.99 m), limite ses mouvements et provoque un turnover. Tout au long de sa carrière, il a su par séquences embêter des porteurs de balle. Il sera intéressant de l’observer face à des athlètes ++ en NBA.

Cependant, l’intérieur des Mets 92 est parfois battu. Notamment près du cercle où il ne possède pas encore la puissance pour contenir tous les big men adverses mais aussi en raison de son temps de réaction. Si son envergure, 2.43 m, on le rappelle, lui permet de rattraper son retard le fait d’avoir la plupart du temps cette seconde de retard peu faire mal (paniers encaissés ou fautes provoquées). On l’a notamment observé sous le maillot de l’Equipe de France en novembre 2022. Là encore, il sera intéressant de voir l’évolution face à des athlètes d’une autre dimension sur les parquets NBA.

Idem pour le rebond. Malgré une marque à plus de 9 prises de moyenne par match en Betclic Elite, le rebond n'est pas l'un des forces de son jeu. Le couple taille-envergure est à son avantage mais trop souvent, il laisse la bataille aux rebonds de côté. Pour l'instant, si un intérieur se bat sous le cercle pour le ballon, il perdra ce duel. On est revient à ce manque de puissance.

Offensivement

De l’autre côté du terrain, le potentiel est certain. Aujourd’hui, Victor Wembanyama répond aux caractéristiques du big man moderne en étant capable d’écarter le jeu et sanctionner de loin et mi-distance mais aussi de jouer le pick-and-roll et d'être une cible sur pick-and-pop (ici, ici, ici face à la République Tchèque ou encore ici et ici contre la Lituanie). Pour autant, le tir reste un élément qu’il peut encore améliorer. Cette saison (21 matches), l’intérieur des Mets 92 shoot beaucoup de loin (5.4 tentatives par rencontre) mais la réussite n’est pas toujours au rendez-vous puisque en moyenne seulement 29% de ses tirs traverse l’arceau. Pair ailleurs, avec une moyenne au lancer-franc de 81% (plus de 6 tentatives en moyenne), cela laisse présager une évolution certaine dans les années à venir.

Pour le reste, sa progression principale est paradoxalement d’être plus consistant près du cercle. Victor Wembanyama a encore trop tendance à tenter de loin ou à mi-distance plutôt que de terminer proche du panier. Un manque de puissance pour prendre l’avantage et conclure accompagné d’une non-utilisation de son envergure pour marquer. S’il est bien cadré, il préférera forcer un tir que de tenter d'aller battre son vis-à-vis. Pour être encore meilleur qu'il ne l’est déjà, il devra aussi ajouter des armes à son jeu : moves dos au panier, hook-shot, footwork… Des actions encore un peu rares dans son jeu.

A côté de cela, le spacing outre-Atlantique lui permettra sans doute d’améliorer certaines lacunes assez rapidement. De plus, son jeu de passe devrait également s’en ressentir. Point encore sous-estimé de son jeu, Victor Wembanyama a cette capacité de trouver les bonnes passes. Touch-passes, short-roll ou à une main, la diversité est là. Reste désormais à capitaliser.

Projection : Top 1.

par Antoine Berranger Il y a 4 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

par Antoine Berranger Il y a 4 ans

Désolé, l'accès à ce scouting report est privé

Draft 2023 Big Board - Les 35 meilleurs prospects (selon Envergure)

Alexandre Berthaud Il y a 1 an

Big Board NBA Draft 2023

Dernier Big Board pour notre campagne 22/23 d'information sur les prospects basketball du monde entier Lire la suite

Draft 2023 - Ranking 2.0

Alexandre Berthaud Il y a 1 an

Big Board NBA Draft 2023

Classement MAJ des meilleurs candidats à la draft 2023 Lire la suite

Draft NBA 2023 - Ranking Envergure 1.0

Alexandre Berthaud Il y a 1 an

NBA Draft Wembanyama 2023

Les 15 meilleurs candidats à la draft 2023, selon nous Lire la suite

Paris Basketball - ASVEL. Kamagate l'emporte sur Wembanyama

Emmanuel Le Nevé Il y a 2 ans

ASVEL Wembanyama Kamagate Paris Basketball Betclic Elite

21 heures. Calmes, les deux intérieurs se dirigents vers le rond central pour l'entre-deux. C'est le premier duel de la soirée e... Lire la suite

Paris European Games 2021 : que retenir des performances des prospects français ?

Alan Guillou Il y a 2 ans

Europe

Analyse des performances des jeunes français lors de la première édition des Paris European Games 2021. Lire la suite

Victor Wembanyama : analyse de son tir & environnement idéal en NBA

Il y a 11 mois

NBA 2023 Scouting Reports

Guillaume Vizade et Alan Guillou sont les invités d'Envergure Ecouter

Envergure S02E35 - Jeunes prospects FR : cru 2019

Il y a 4 ans

FIBA Scouting Reports

Analyse des meilleurs prospects français des générations 1999 à 2004 : ceux qui ont joué, et bien joué, cet été en FIBA Jeunes Ecouter

Partagez cette page :

Scouting reports

Nolan Traoré

France   18.1 ans - PG
195 cm   203 cm   85 kg

Saint-Quentin Basketball

Carlton Carrington

United States   18.9 ans - PG
193 cm   203 cm   90 kg

Pittsburgh

Ja'Kobe Walter

United States   19.8 ans - SG/SF
196 cm   208 cm   88 kg

Baylor Bears

Ron Holland

United States   19.0 ans - SF
198 cm   208 cm   93 kg

NBA G League Ignite

Matas Buzelis

Lithuania   19.7 ans - SF/PF
208 cm   208 cm   88 kg

NBA G League Ignite