Jabari Smith II
crédit photo : FIBA

Jabari Smith II

19.0 ans - PF/C - United States United States
208 cm   99 kg
Auburn Tigers

#3 dans notre BIG BOARD 2022

 

Auburn Tigers

Données fournies par Sports-Reference.com.

Tout savoir sur Jabari Smith II

par Hugues Dehalle Il y a 3 mois

Points forts

  • Tir
  • Mindset
  • Rareté du profil

Décent, mais à travailler

  • Attaque du cercle
  • Pull Up 3
  • Masse musculaire
  • C&S balle qui arrive sur main gauche

Points faibles

  • Rotation hanches
  • Création d'espace par le dribble

Jabari Smith II est un jeune intérieur évoluant pour sa première saison universitaire du côté d'Auburn avant de se présenter à la prochaine draft où il est attendu de manière quasi unanime dans le top 5.

 

Avant de briller chez les Tigers de coach Pearl, on a eu la chance d'observer le prospect dans différents contextes. Une première découverte avec Team USA lors de la coupe américaine U16 en 2019. A l'époque, le jeune Jabari mesurait 2m04 et évoluait dans un profil d'ailier finisseur d'action aux côtés de Jalen Duren et Adrian Griffin. En High School à Santa Creek, Smith a là été utilisé en pivot mobile lors de son année Senior, rôle qu'il a retrouvé lors des tournois AAU estivaux. Dans la jungle géorgienne, le prospect 5 étoiles est mis aux côtés d'un second intérieur, Walker Kessler le baobab transfuge de UNC (joueur importantissime et prospect NBA) et Dylan Cardwell la bête athlétique sur ressorts.

Différents rôles sur une courte période qui nous donne des pistes pour sa projection en NBA. Sur quel poste Smith jouera ? Peut-il évoluer sur plusieurs positions ? Un article est consacré spécifiquement à cette question en complément de ce scouting report ici.

 

Avant de s'intéresser au joueur, parlons de son entourage. Fils de Jabari Smith Sr, ancien pivot NBA pour les Kings, Sixers ou encore les Nets, papa qui a aussi vagabondé en Europe, on sait que le joueur a été formé à la bonne école et aura des réflexes professionnels dès son arrivée au niveau supérieur. Un cousin éloigné connu, Kwame Brown, ancien premier pick de draft étiqueté bust qui aura lui aussi des conseils pour éviter les même erreurs commises par le passé.

Classé 7ème recrue du pays, l'intérieur intéresse de nombreux programmes tels que Florida State, UNC ou encore LSU avant de s'engager avec Auburn pour Coach Pearl. Auburn est devenue une équipe majeure de la SEC ces dernières années avec plusieurs performances à la March Madness et des prospects draftés au premier tour, Okeke au Magic, Okoro aux Cavs et récemment Shariffe Cooper qui a chuté à la draft. Star de l'équipe avec beaucoup de tirs, Jabari Smith II s'éclate dans cette équipe toujours athlétique, avec un spacing optimal et une ancre défensive (Kessler).

2m08 pour 100Kg aujourd'hui avec une envergure mesurée à 215cm, le corps de Smith a bien évolué depuis cette compétition jeune des U16 Americas championship en 2019 où le joueur était mesuré à 2m04 pour 85Kg. Une prise de masse importante donc en deux ans qui doit poser la question du corps de Jabari Smith. Est-il abouti ? Peut-il encore grandir ? Des réponses que je ne suis pas en mesure d'apporter mais qui seront cruciales lors de son parcours pré-draft. Des nouvelles mesures au NBA Combine pourraient nous apporter (s'il décide d'y aller) quelques éléments de réponse. Athlétiquement, le joueur est rapide pour sa taille dans l'axe panier-panier, un joueur délié capable d'enchaîner les aller-retour. Verticalement, l'intérieur a une détente sèche qui lui permet d'être un rebondeur efficace et de pouvoir agresser le cercle en menace aérienne. C'est latéralement que le joueur est plus mis en défaut, notamment dans la rotation des hanches. Ces dernières étant hautes, Smith n'est pas en mesure de changer de direction rapidement, malgré une capacité à bouger rapidement ses pieds sur pas-chassés. On apprécie la gestion du contact dans les airs et sa capacité à finir malgré ce dernier, même constat au sol dans les situations défensives mais où une prise de masse sera nécessaire à terme si le joueur doit s'opposer à des profils physiques plus développés.

 

Offensivement, le joueur est très porté sur le tir. Différencions ces shoots, à mi distance premièrement (40% des tirs pris le sont dans ce secteur) où Smith y est efficace à 40% de réussite. La quasi totalité est prise en Pull-Up, Jabari est un joueur de face-up qui s'appuie sur d'excellents fondamentaux de pieds pour feinter (Jab Step) et s'élever face à des défenseurs pas assez grands ou pas assez mobiles pour le contester. Des tirs difficiles qu'il met au niveau NCAA et qui lui permettent de feinter le défenseur et souvent de provoquer une faute. A trois points maintenant, un excellent 40% de réussite aussi cette fois-ci pris majoritairement en C&S (77%). Smith est particulièrement à l'aise lorsque la balle arrive sur sa main droite directement où il peut déclencher rapidement à la distance NBA. Le joueur prend beaucoup moins de tirs lorsque la balle arrive sur sa main gauche et préférera driver ou passer. Le prospect tente derrière l'arc les même tirs qu'il prend à mi-distance avec beaucoup moins d'efficacité. Ce tir pris sur la tête du défenseur n'est pas encore une arme fiable mais à terme devrait arriver, tant Smith semble à l'aise et les prend. Jabari peut poser un dribble pour effacer un défenseur qui jaillit en close out et sanctionner par la suite. Enfin en transition, lorsqu'il « rentre dans la balle » le joueur aime prendre ce tir en première intention dans le rythme de sa course avec efficacité. Une efficacité retrouvée aux Fts le place dans la classe très haute des joueurs de sa taille (80%). Globalemtn, on croit en ce tir au niveau supérieur, l'étape suivante est de pouvoir augmenter le range de ce Pull-Up en Face-Up. Dans un premier temps le tir de loin sera pris en bout de chaîne ou en P&Pop. Jabari devra travailler son enchaînement réception-tir sur sa main gauche pour ne pas être prévisible sur le scouting report. On ne voit pas le joueur sortir des écrans et prendre des tirs après une course rapide, à la manière d'un Duncan Robinson/McDermott : la rotation des hanches semble problématique pour ce genre d'action.

Près du panier, on regrette que le joueur ne soit pas plus agressif dans son attaque. Très peu de tentatives malgré une bonne efficacité (66%). Des dunks après un roll, mais aussi du toucher, capable de finir des deux mains, capable d'absorber le contact et de finir après ce dernier, Smith a les armes pour devenir un finisseur intérieur de qualité. J'explique le faible volume par le rôle du joueur. Beaucoup de ses possessions débutent balle en main, Smith initie sa propre attaque et devient dépendant de son dribble, dribble qui est le point noir du joueur selon moi. Si Smith est capable de partir des deux mains, la balle est haute, le premier pas peu explosif et le joueur n'est pas en capacité de changer de rythme. Son move clef, un spin move depuis la main gauche pour revenir main droite et finir en layup ou floater. Un skill qu'il maîtrise déjà face aux défenseurs qui le collent pour empêcher le Pull-Up. De plus, le joueur est souvent mis en défaut lorsque le défenseur direct lui oppose de la puissance au contact. Smith arrête son dribble et doit transmettre la balle. Un dribble trop limité donc pour se créer un décalage avec son défenseur direct balle en main dans son accès au cercle. Au niveau supérieur, on attendra plus de situations de P&R avec Roll pour que Smith n'ait à créer un avantage que sur deux à trois dribbles.

 

Défensivement, et c'est là le point clef, que peut défendre Smith ? A l'heure actuelle, Jabari n'a pas le volume physique pour encaisser les impacts des postes 5 NBA. Mais Smith n'est pas capable de switcher sur des extérieurs qui peuvent changer de direction, ce que l'on attend du 4 moderne NBA. Le joueur est en difficulté lorsqu'il doit sortir contester un tir mais que finalement son attaquant part en dribble au cercle. Là où Smith brille le plus c'est lorsqu'il peut donner une direction franche au porteur et l'accompagner au panier pour le contrer. Des mains très agressives, très actives sur le ballon, permettent de génèrer de nombreuses balles perdues : l'intérieur peut être une arme sur les défenses en trappe. Loin du ballon, on n'aime pas le manque d'aide du joueur qui ne compense pas une faille lorsque le pivot est battu. Contreur intéressant capable de contester et contrer des deux mains, Smith ne saute pas trop dans les feintes, reste sur le terrain avec peu de fautes sous le cercle et encaisse le contact face aux extérieurs/ailiers. Dos au panier, le joueur donne une direction au porteur et sait utiliser son off arm pour mettre une pression dans le dos. Dans l'idéal, une franchise NBA devrait initialement placer Jabari Smith Jr sur un poste 4 en compensant ses faiblesses par une stratégie adaptée. Donner une direction franche, ne pas lui demander de courir à travers les écrans, donner quelques pas d'écarts avec le porteur etc... À terme, au bout de deux-trois ans, il aura pu ajouter de la masse sur ce corps et évoluer au poste 5 où il serait un mismatch permanent.

Dans la mentalité, le joueur est expressif ce qui colle avec l'ambiance de folie d'Auburn et coach Pearl si explosif. Un caractère de tueur qui n'a pas peur de prendre des tirs, de faire des erreurs et d'avoir des responsabilités. Si je ne crois pas en un rôle de leader offensif d'une équipe compétitive en raison de ce déficit sur le dribble, je suis convaincu que Smith peut devenir un excellent lieutenant/3ème option si tout son développement se déroule idéalement (prise de masse, tir fiable à trois points, développement de quelques gammes de dribble).

Projection : Top 5 de sa draft.

par Benoît Lelièvre Il y a 3 mois

Points forts

  • Shooting Versatility
  • Finishing
  • Basketball IQ
  • Willing defender

Décent, mais à travailler

  • Ball handling
  • Shot creation

Points faibles

  • High center of gravity
  • Long, lean legs

Born on May 13th 2003, Jabari Smith Jr. was more or less put on this planet to play professional basketball. He is the son of NBA veteran Jabari Smith, who played for the Sacremento Kings, Philadelphia 76ers and New Jersey Nets. His old man also had a distinguished career in Europe, notably with Turkish club Besiktas. Notable detail: Smith is also a relative of ex-first overall pick Kwame Brown. It is unclear how much they know each other, but one would think that being related to a famous draft bust would help you outline what not to do in the same situation and young Jabari is very much in the conversation for no.1 pick in 2022.

The Smiths are a Georgian family. I always raise an eyebrow when a prospect choses to remain close to home instead of going for the most challenging programs, but my suspicion is mitigated here. Auburn have turned very good NBA prospects in recent years (Chuma Okeke, Isaac Okoro, etc) and have done great for themselves in March Madness. Young Jabari is also used to high level basketball. He's a veteran of the McDonald's All-Americans, Jordan Brand Classic, Nike Hoop Summit, etc. Auburn is a great choice for him to round out his game and become a more complete player, which has proven to be true, so far. 

On offense, it's difficult not to love Jabari Smith. He's a 6'10 (2m08) and 220 lbs (100 KG) juggernaut who can do a little bit of everything on the floor. Most notably, he can pull up from three with the best of them. He's shooting at 40,4% this season and this elite stat doesn't come anywhere near doing justice to the pure aesthetic pleasure it is to watch him take these shots. He is SMOOTH and he moves WELL. His stroke is compact, clear and efficient. It has a high release point. Everything you want from a knockdown shooter. He has a footwork that is absolutely out of this world for a player of his size, which enables him to shoot in movement. Front court players who can shoot threes are a valuable commodity in today's NBA and Jabari can shoot them in many different circumstances.

He's not just catch-and-shoot or pick-and-pop and there's not reason right now not to think he won't eventually be able to create his own shot in any circumstances. He's a little predictable off the dribble right now, but he has the handle to eventually create off the bounce. Right now it's complicated, though. Defenses love it when he dribbles because he has a tendency of overdribbling and settling for tough shots from inside the arc. Part of it is his role (he's a stretch big) and part of it is him not feeling entirely comfortable off the bounce. He overthinks stuff and paints himself into a corner.

But that's not all! Jabari is not just a shooter. He's a quick footed big who excels at attacking the rim. He will take his man in isolation and finish either through contact or above the rim. He hasn't always been consistent with it this year, but with a good pick-and-roll partner in the NBA his kind of quickness will be devastating. Most high-level prospects are great in transition, but Jabari's combination of speed, dexterity, touch and quick thinking make him especially lethal in the open floor. He makes quick reads and simple, winning plays. That is what you want from a young, talented player like him. You don't want to make his life more complicated than it has to be. He might not have the most creative passing, but he IS a willing passer. Smith is not a ball stopper by any means.

On defense, Smith doesn't have... well an ideal body for the job. He's long legged with a high center of gravity. While it isn't ideal on paper, he hasn't let it stop him on the floor. He shows remarkable work ethic getting down in stance and fighting on each possession. There's a lot of extra-movement when he defends on ball (skidding left and right), but Smith defends hard nonetheless and manages to remain in front of any match. He can switch on any position in the NCAA. I'm not sure he's going to be able to in the NBA, but he's going to be comfortable defending multiple positions. My guess is that he'll be comfortable defending two to four right from the get go. Maybe one to four even. He's not the strongest and has this high center of gravity playing against him, but he has good basketball IQ, a willingness to defend and good length (7'1 rumored wingspan) to make up for it.

Two questions will haunt him in the NBA. First, what position you play him? My guess is that he'll play mostly power forward in his first four years because of his offensive versatility. You can run pick-and-rolls, pick-and-pop and plenty of other options with him on the floor and while he'll get BBQed on defense by elite athletes at the higher level, he'll get to guard 3 and 4s. He's bound to move at the five when he gets older and bigger, though. While he might not be agile enough to keep up with smaller players, his quickness, willingness and bounciness will make him poison for centers. I think he'll eventually be a stretch five.

Other burning question: will he be able to create his own offense? That'll be all the difference between picking him third and picking him first overall for NBA teams. His handle is relatively advanced for his size and age, but he dribbles himself into a lot of complicated long twos while attacking the rim in the NCAA. Can he get over this? Can he develop the strength and confidence necessary. I would think so. I believe that Jabari Smith shows every positive sign of being an ex-NBA player's son. He knows what he's good at. He knows what to work on and plays into his strenghts rather than wanting to prove everything to everybody all the time. He's my favorite prospect in this year's draft. I don't think he's no.1 on my list yet, but he has the tools to be. He could become the player we all wanted Harry Giles to be coming out of high school. That creative, versatile big so many teams dream of. 

 

NBA DRAFT 2022 - Big Board 2.0

Alexandre Berthaud Il y a 1 mois

NBA Draft Big Board

Classement des meilleurs joueurs pour la Draft nba 2022 Lire la suite

Jabari Smith : quel est son vrai poste ?

Hugues Dehalle Il y a 4 mois

NBA Scouting Reports

Avec ses prouesses au tir, Smith est attendu top 3 à la draft 2022, mais est-il un ailier ou un intérieur ? Lire la suite

NBA Draft 2022 Big Board #1

Alexandre Berthaud Il y a 4 mois

Draft Big Board 2022

Notre classement des meilleurs joueurs Lire la suite

Les cracks des stats NCAA - Ep. 1.1 : à la recherche des pépites à l'aile

Alexandre Berthaud Il y a 5 mois

NCAA Draft Stats

En fouillant dans les stats, on trouve parfois des talents mal exposés Lire la suite

U16 Americas : Une cuvée décevante

Antoine Berranger Il y a 2 ans

FIBA U16 America

Des équipes canadiennes et états-uniennes décevantes, mais quelques pépites à suvire pour les années à venir; Lire la suite

Les stars à suivre de la March Madness 2022

Il y a 1 mois

Draft March Madness 2022

Qui va profiter de la March Madness pour faire monter sa cote ? Quels duels de prospects sont le plus alléchants ? Ecouter

REPLAY : Planète Draft, qui sont les stars NCAA à suivre cette saison pour la draft ?

Il y a 4 mois

NCAA Planète Draft 2022

Un tour d'horizon des joueurs à surveiller en championnat universitaire en vue de la NBA Ecouter

Les stars de la March Madness 2022

Il y a 1 mois

NCAA March Madness 2022

Avec Alan, on discute de cette March Madness 2022, de qui sont les joueurs NCAA qui vont y briller, de quels duels on attend Regarder

Planète Draft : on dévoile le Big Board #1 d'Envergure

Il y a 1 mois

Draft Big Board 2022

Nos classements des meilleurs joueurs pour la draft NBA 2022, première édition Regarder

Planète Draft : les stars à suivre en 21-22 en NCAA

Il y a 1 mois

NCAA Planète Draft 2022

On passe en revue les joueurs à suivre pour cette saison 2021-2022 de NCAA, des feshmen aux seniors, de Gonzaga à Duke Regarder

Partagez cette page :

Scouting reports

Keion Brooks

United States   21.8 ans - PF
201 cm   210 cm   93 kg

Kentucky Wildcats

Dalen Terry

United States   19.9 ans - PG
204 cm   213 cm   88 kg

Arizona Wildcats

Tom Digbeu

France   20.7 ans - PG/SG
191 cm   77 kg

Brisbane Bullets

Jalen Slawson

United States   22.6 ans - PF/C
201 cm   95 kg

Furman Paladins

Trevion Williams

United States   21.7 ans - PF/C
209 cm   221 cm   120 kg

Purdue Boilermakers